Griffintown (faubourg)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Quartier de Montréal borné au nord par la rue Notre-Dame, au sud par le canal de Lachine, à l'est par la rue McGill et à l'ouest par la rue Guy. Voir Pointe-Saint-Charles.


(25 avril 1944, eu après 10 h) Un avion bombardier Liberator (4 moteurs) de la Royal Air Force, qui venait de s'envoler à l'aéroport de Dorval, s'écrase sur des maisons à l'angle des rues Ottawa et Shannon dans le Griffintown ; bilan : 15 morts : 5 membres de l'équipage et 10 personnes qui se trouvaient à l'endroit de l'impact tués sur le coup ; les dommages auraient été plus considérables si l'avion était tombé sur le réservoir de gaz (situé à l'angle des rues Ann et Ottawa) qu'il a presqu'effleuré en se dirigeant vers son point d'impact ; il semble que le pilote cherchait à se rendre au-dessus du fleuve pour éviter la population civile de cet endroit.

  • Attraits :


La maison Keegan (style anglo normand) construite en 1825 sur la rue Murray. Transportée sur la rue de la Montagne vers 1865. Elle est de nouveau transportée en 2015 sur un site temporaire prêté par la société Devimco afin de permettre la construction du projet du promoteur Maître Carré de Hugo Girard-Beauchamp, une nouvelle tour mixte de 14 étages.
Le projet appelé Brickfield, comporte la rénovation de la maison Keegan et son intégration au lobby du Brickfield.
En 1948, la compagnie Ogilvy Flour Mills installe une enseigne à éclairage intermittant indiquant FARINE FIVE ROSES sur le toit de son installation du quai Bikkerdyke.
La St. Ann's Church à l'angle des rues de la Montagne et Basin est démolie en 1970 ; les fondations sont encore visibles dans ce qui est en 2016 un parc ombragé aux grands arbres qui ont poussé dans et à côté des ruines.
Le Griffintown Horse Palace (1862-) ; la plus ancienne écurie urbaine en opération au Canada et aux États-Unis ; en 2017, la Griffintown Horse Palace Foundation, propriétaire du Horse Palace obtient la permission de démanteler l'écurie et d'en reconstruire une autre moderne dont le coût (450 000 $) sera assumé par la Ville de Montréal, la Horse Palace Foundation et des entrepreneurs locaux.

  • Publications -


Griffintown (roman par Marie-Hélène Poitras, Éditions Alto, 2012)
Five Roses (roman par Alice Zorn, Dundurn, 2016)

Outils personels