Hincks (Francis)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Journaliste né en 1807 à Carlo (Irlande). Arrive au Canada en 1831. S'établit à York (Toronto) en 1832. Fondateur du journal The Examiner de Toronto (1838). Député d'Oxford à la Chambre d'assemblée du Canada-Uni-CACU (1841). Promulgue le Guarantee Act en 1849 assurant ainsi la garantie de l'État aux obligations émises par les compagnies de chemin de fer. Co-premier ministre du Canada-Uni (1851-1854) avec Augustin-Norbert Morin ; on lui doit la réforme du système bancaire et monétaire du Canada-Uni. Démissionne en 1854 après avoir échoué dans sa tentative de séculariser les biens du clergé et d'abolir le régime seigneurial du Bas-Canada. Gouverneur des Barbades (1855-1862), puis de la Guyane (1862-1869). Ministre des Finances (1869-1873) dans le gouvernement de John A. Macdonald. Rédacteur du Journal of Commerce de Montréal (1882-1885). Décès en 1885 à Montréal (épidémie de variole).



  • Distinctions -


Le nom du canton de Hinks proclamé en 1864 et situé au nord de Hull dans la région de l' Outaouais honore sa mémoire.


  • Crédits -


Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (Les Presses de l'Université Laval à Québec, 1993)

Outils personels