Kama (Fatima)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Le 17 juillet 1999, le cadavre poignardé et égorgé de Fatima Kama, 28 ans, une étudiante en comptabilité de Chomedey (Laval) née au Maroc, arrivée à Laval en 1991 et devenue citoyenne canadienne en 1997, est découvert dans une valise laissée sur un chariot à bagages dans le garage de l'aéroport Heathrow de Londres ; ses bijoux et une somme de 90 000 $ avaient disparu de son appartement ; un certain Yousef Ahmed Mosalam Wahid, un ancien agent de bord, est recherché en rapport avec ce meurtre ; le 19 juillet 1999, la police de Londres arrête Abdel Wahid, 24 ans, et l'accuse d'avoir aidé son frère Yousef Wahid à cacher le meurtre ; la jeune fille avait été agressée sexuellement avant d'être poignardée ; arrêté au Liban, Yousef Wahid est l'objet d'une demande d'extradition refusée par le gouvernement libanais parce qu'il n'y avait pas de traité d'extradition avec le Canada ; Yousef Wahid doit être libéré faute d'une preuve suffisante de son implication et disparaît ; des caméras de surveillance dans le garage de la station Paddington de Londres le montre alors qu'il prend le train pour l'aéroport Heathrow, puis il est encore capté dans le garage de l'aéroport alors qu'il pousse un chariot sur lequel se trouve une valise, puis il est enfin vu quittant le stationnement sans valise ni chariot ; le 24 août 2010, au cours d'une opération planifiée, Yousef Wahid est arrêté au Bahrain et extradé en Angleterre à la demande de Scotland Yard ; le 23 août 2011, un tribunal de Londres déclare Yousef Wahid coupable du meurtre de Fatima Kama et ce dernier est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 24 ans de sa peine derrière les barreaux.
Outils personels