Kawawachikamach (réserve amérindienne naskapie)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Superficie - 326,34 km2.
  • Langue d'usage - Le naskapi.
  • Langue seconde - L'anglais.


  • Éphémérides -


1866-1870 Le père Louis Babel trace une carte de la baie de Ungava indiquant les endroits riches en métaux.
1895 Découverte d'un gisement de minerai de fer dans la région du lac Knob par le géologue montréalais A. Peter Low.
1937 Mathieu André, un trappeur montagnais, rapporte à Sept-Îles un échantillon de minerai qu'il a trouvé dans la région du lac Knob.
1938 Un géologue de l'Université Laval, J.-A. Retty, publie le résultat de ses recherches qui suscitent l'intérêt des investisseurs miniers. La Labrador Mining & Exploration Company acquiert la Weaver Minerals Limited propriétaire d'une concession minière située au Labrador.
1942-1943 La Hollinger Gold Mines Company acquiert la majorité des actions de la Labrador Mining and Exploration Company et forme la Hollinger North Shore Exploration Company. La Hollinger North Shore Exploration Company, associée à la M. A. Hanna Company, un magnat américain du fer, obtient du Gouvernement du Québec une licence pour explorer et exploiter un territoire du Nouveau-Québec contigu à celui du Labrador.
1945-1949 On estime à 400 millions de tonnes la réserve de fer exploitable à ciel ouvert près du lac Knob.
1946 Le pape Pie XII décide de créer un vicariat apostolique au Labrador et il nomme Mgr Lionel Scheffer, premier titulaire de ce poste.
1949 Départ des Naskapis de Fort Mackenzie pour Kuujjuaq où vivent des Inuits.
1949 Les compagnies Hollinger Consolidated Gold Mines et M. A. Hanna de Cleveland États-Unis, s'associent aux compagnies Labrador Mining & Exploration Company, Armco, Youngston et Wheeling-Pittsburg pour former la Iron Ore Corporation dans le but d'exploiter les gisements de minerai de fer de la région.
1950 Un caboteur s'ancre dans la baie de Sept-Îles pour y débarquer les premiers matériaux de construction nécessaires au début des travaux. Début de l'aménagement du chemin de fer entre Sept-Îles et Schefferville par la Quebec, North Shore and Labrador Railway, filiale de l'Iron Ore Co. of Canada, de la construction d'une centrale hydroélectrique pour alimenter Sept-Îles, d'une centrale hydroélectrique pour alimenter Schefferville, d'un terminus de réception et d'expédition du minerai à Sept-Îles
1953 Construction de la ville minière de Schefferville par la compagnie Iron Ore Co. of Canada.
1954 (13 février) Jules Timmins, président de l'Iron Ore Co., plante le dernier clou du chemin de fer de 675 km reliant Schefferville à Sept-Îles. (15 juillet) Départ de Schefferville du premier train transportant le minerai vers Sept-Îles (31 juillet) Départ de Sept-Îles du navire Hawaiian chargé de la première cargaison de minerai de l'Ungava.
1955 Érection canonique de la paroisse Coeur-Immaculé-de-Marie. (1 août) Constitution de la municipalité de Schefferville.
1956 Les Naskapis quittent Kuujjuaq pour venir s'établir près de Schefferville, au bord du lac John.
1957 Mgr Lionel Scheffer installe son vicariat apostolique à Schefferville.
1958 La Bethleem Steel Corporation devient actionnaire de l'Iron Ore Co.
1959 (7 septembre, fête du travail) Décès, à la résidence de la compagnie Iron Ore (Schefferville), de Maurice Le Noblet Duplessis, premier ministre du Québec.
1966 (23 avril) Fondation de la Caisse populaire de Schefferville.
1967 Le vicariat apostolique du Labrador est érigé en diocèse sous le nom de Labrador City-Schefferville.
1972 Les Naskapis rejoignent les Innus établis à Matimekosh.
1978 Signature de la Convention du Nord-Est québécois qui prévoit la construction d'un nouveau village pour les Naskapis.
1981 Mise en chantier du village de Kawawachikamach.
1981 (10 septembre) Constitution de la municipalité du village de Kawawachikamach.
1983 Arrivée des premiers résidents à Kawawachikamach. Alors qu'elle est présidée par Brian Mulroney, premier ministre du Canada (1984-1993), la compagnie Iron Ore cesse ses activités de Schefferville entraînant ainsi la quasi-fermeture de la municipalité.
1986 L'Assemblée nationale adopte une loi décrétant la disparition juridique de la municipalité. L'évêché déménage à Labrador City.
1990 La population de Schefferville est de 322 habitants.
1990 L'Assemblée nationale adopte une loi reportant la disparition juridique de la ville au moment où il n'y aura plus un nombre significatif de résidants amérindiens et de pourvoyeurs ; l'église cathédrale est démolie.
1991 La compagnie japonaise Mitsubishi acquiert 20 % des actions de l'Iron Ore Co. détenue par M. A. Hanna et devient actionnaire de la Iron Ore Co.
1995 (19 juillet) Dissolution de la Caisse populaire de Schefferville.
1996 Le territoire de Schefferville est incorporé à Kawawachikamach.
2000 La population de Schefferville est de 299 habitants.
2005 La population de Schefferville est de 249 habitants.
(30 novembre) La compagnie Iron Ore vend le chemin de fer Sept-Îles-Schefferville (Kawawachikamach) de la Quebec North Shore and Labrador Railway pour la somme symbolique d'un dollar, à la Tshiuetin Rail Transportation, une compagnie appartenant aux communautés innues de Matimekush-Lac John First Nation et Mani-Utenam (Sept-Îles) et à la nation naskapie de Kawawachikamach ; entre 1996 et 2005, le gouvernement du Canada avait contribué à hauteur de 23 M $ pour le maintien de ce chemin de fer.
2008 Le Gouvernement du Québec annonce la création du Parc des Collines Ondulées d'une superficie de 1 659 km2.
2009 La population de Kawawachikamach est de 575 habitants.
2010
(Au cours de l'été 2010) Les Innus de Matimekush-Lake John First Nation et deux autres groupes érigent des barricades pour empêcher les travailleurs miniers de se rendre sur le site de la mine de Labrador Iron Mines Holdings
(3 septembre 2010) Les Innus de la Matimekush-Lake John First Nation et deux autres groupes acceptent de lever les barricades qui empêchaient l'accès à la mine à ciel ouvert de Labrador Iron Mines Holdings près de Kawawachikamach.
(14 septembre 2010) La compagnie indienne Tata Steel et la société canadienne New Millenium Capital forment un consortium pour exploiter la mine de fer dite DSO pour Direct Shipping Ore situé à 66 % au Québec et 34 % au Labrador.
2016
(21 mai 2016) The Gazette rapporte qu'aucours des 12 mois précédents, il y a eu 64 tentative de suicide sur la réserve.

  • Toponymie -


Kawawachikamach est un mot amérindien signifiant «lac venteux» ou «rivière sinueuse se transformant en un grand lac».
Schefferville rappelle le souvenir de Mgr Lionel Scheffer, vicaire apostolique du golfe (1945-1966).

  • Accueil -


Auberge Wedge Hills.
Hôtel motel Royal.

  • Services -


Aéroport fédéral (Schefferville).
Train Sept-Îles-Schefferville.

  • Repères géographiques -


Sur le versant sud du bassin de la baie de Ungava.
À environ 550 km au nord de Sept-Îles, entre les lacs Knob et Pearce, près de la frontière du Labrador.
Diocèse de Labrador-Schefferville.
Administration régionale Kativik.
Région touristique de Duplessis (Côte-Nord).
Carte 17.

Carte 17 sur Google Maps

  • Bibliographie -


L'Héritage de Caïn (1990)

Outils personels