Laliberté (Alfred)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

Études (dessin et modelage) au Conseil des Arts et manufacture de Montréal, à l'École d'arts du Monument national à Montréal et à l'École des beaux-arts de Paris.
Professeur à l'École des beaux-arts de Montréal dès son ouverture en 19222. Élève d'Olindo Gratton.
Décès en 1953 (13 janvier 1953) à Montréal.

  • Oeuvres -


Environ 925 sculptures dont :
le monument à George-Étienne Cartier au parc Jeanne-Mance, à Montréal
le monument à Dollard des Ormeaux au parc Lafontaine, à Montréal ;
un buste de Dollard des Ormeaux acquis par la ville de Dollard-des-Ormeaux vers 1980.
la statue de saint Joseph à l'oratoire Saint-Joseph du mont Royal, à Montréal
le monument aux Patriotes érigé en face de l'ancienne prison du Pied-du-Courant près du pont Jacques-Cartier, à Montréal (1926)
la fontaine 'La Fermière' du marché Maisonneuve, à Montréal
le tombeau de Wilfrid Laurier dans le Cimetière Notre-Dame-des-Neiges à Montréal
les statues des pères Brébeuf et Marquette, de Robert Baldwin, Lord Dorchester, Pierre Boucher et Jean Talon qui occupent des niches de la façade de l'Hôtel du Gouvernement à Québec.
deux gisants dans la Chapelle des jésuites à Québec.

  • Publications - Liste partielle


Alfred Laliberté. Mes souvenirs (posthume, 1978)
Les artistes de mon temps (critique, posthume, 1986)

  • Distinctions -


Membre de l'Académie canadienne des beaux-arts (1919)
Le nom de l'avenue Alfred-Laliberté de Montréal honore sa mémoire


  • Crédits :


Les rues de Montréal - Répertoire historique (Ville de Montréal, Méridien, 1995)
Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord (Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczynski, Fides, 1989)

Outils personels