Lamaze (Éric)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Athlète (équitation) né à Montréal. Résident de Schomberg (Ontario).

Fait son apprentissage auprès de la famille Deslauriers de Bromont.
Testé positif à la cocaïne en 1996, il est expulsé de l'équipe canadienne d'équitation.
Testé positif pour avoir absorbé un médicament pour le rhume avant les Jeux olympiques de Sydney (Australie) en 2000, il est banni à vie des épreuves d'équitation ; pendant qu'il est en instance d'appel de cette sanction, il est de nouveau testé positif à la cocaïne et de nouveau banni à vie ; il réussit à faire annuler les 2 suspensions à vie à temps pour participer aux Jeux olympiques de Beijing (Chine, 2008) sur le cheval Hickstead, un Warmblood hollandais de 12 ans.
Le 6 novembre 2011, Hickstead meurt d'une crise cardiaque ou à la suite d'une rupture de l'aorte lors du dernier saut sur la piste de Verone (Italie).
Le 9 juin 2013, Lamaze conduit le cheval Wang Chung M25 à la victoire aux épreuves de la ATCO Structures & Logistics du Spruce Meadows national Tournament de Calgary, Alberta.

  • Palmarès partiel -


3e (sur l'étalon Hickstead) aux Jeux Panaméricains de Rio (2007)
Médaille d'argent (en équipe) aux Jeux olympiques de Beijing (Chine, 2008).
Médaille d'or (course à obstacles sur l'étalon Hickstead) aux Jeux olympiques de Beijing (Chine, 2008).
Gagnant du Grand Prix Rolex de la Coupe du monde de Genève (Suisse, 2008).
Grand prix de Spruce Meadows (2011)
Membre de l'équipe canadienne aux Jeux olympiques de Londres (Angleterre, 2012).
Médaille de bronze sur la jument Lady 5 aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro, Brésil (19 août 2016).

  • Distinctions -


Proclamé athlète masculin de niveau international de l'année au Gala *Sports-Québec (2008).
Athlète masculin de l'année au Canada au 36e Canadian Sport Awards (2009).

Outils personels