Lapointe (Lisette)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Administratrice née en 1943 (13 septembre 1943) à Montréal.

Études à l'Institut Sainte-Marie de Montréal.
Enseignante à la Commission des écoles catholiques de Montréal-CÉCM (1963-1970).
Attachée de presse du ministre d'État au Développement social, Pierre Marois (1976-1980).
Directrice générale de l'Association sectorielle paritaire du secteur des services automobiles, Auto Prévention de Montréal (1982-2003).
Épouse de Jacques Parizeau (1992-2015).
Conseillère spéciale au cabinet de Jacques Parizeau, premier ministre du Québec (1994-1996).
Impressario (2002-2006).
Députée du Parti québécois-PQ (2007-2011) puis députée indépendante (2011-2012) de Crémazie à l'Assemblée nationale du Québec-ANQ.
Nota :
Le 6 juin 2011, les députés Louise Beaudoin, Pierre Curzi et Lizette Lapointe démissionnent du caucus du Parti québécois et deviennent députés indépendants ; ils invoquent un désaccord profond quant à une décision de Mme Marois d'imposer la ligne du parti sur l'approbation d'un projet de loi privé présenté par Agnès Maltais et qui mettrait à l'abri de toute poursuite judiciaire une entente entre le maire Régis Labeaume de la ville de Québec et Pierre Karl Péladeau, président de Québecor pour la gestion d'un amphithéâtre multi-fonctionnel construit par la ville et financé par les contribuables de la province (200 millions $) et ceux de la ville de Québec (185 millions $).
Ne présente pas sa candidature aux élections provinciales du 4 septembre 2012.
Maire (3 novembre 2013 - Novembre 2017) de la municipalité de Saint-Adolphe-d'Howard

Députée démissionnaire du Parti québécois-PQ (2011).

Outils personels