Lelièvre (Gaétan)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Éé en vers 1972. Directeur général de la Municipalité régionale de comté de la Côte-de-Gaspé.

Directeur général de la ville de Gaspé (2001-2010).
Député du Parti québécois de Gaspé à l'Assemblée nationale du Québec-ANQ (2012-).
Ministre délégué aux Régions et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine dans le cabinet de Pauline Marois (2012-2014).
Réélu aux élections générales provinciales du 7 avril 2014.
Le 16 mai 2017, Le Journal de Montréal révèle que lorsqu'il était directeur général de la ville de Gaspé, il aurait reçu des faveurs (billets de hockey au Centre Bell de Montréal, un coup de pouce pour vendre son bateau, séjour dans le condo de la firme à Québec) de la part de la firme d'ingénierie Roche. Monsieur Lelièvre nie catégoriquement avoir favorisé Roche , mais le chef du Parti québécois, Jean-François Lisée décide de l'expulser jusqu'à nouvel ordre du caucus de l'Opposition officielle à l'Assemblée nationale. Monsieur Lelièvre déclare qu'il n'a jamais octroyé de contrat à la firme Roche en échange de quelque gratifications ou récompenses que ce soit ; Monsieur Lelièvre siégera dorénavant comme député indépendant aux côtés de Gerry Sklavounos, Martine Ouellet, Claude Surprenant et Pierre Paradis.
Le 5 juin 2018, il annonce qu'il ne sera pas candidat aux élections provinciales de 2018.

Outils personels