Lessard, Lessart (Étienne de)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Agriculteur né en 1623 à Chambois (Orne, Normandie, France).

Arrive en Nouvelle-France en 1646.
S'établit à Québec, à Château-Richer, puis dans la seigneurie de la Côte-de-Beaupré (59).
L'un des premiers colons de Sainte-Anne-de-Beaupré.
Père de la lignée Lessard/Sevestre d'Amérique.
Épouse Marguerite Sevestre à Québec en 1652 ; de cette union sont issus Étienne Lessard (marié à Marie Poulin), Charles Lessard (marié à Marie-Anne Caron), Pierre Lessard (marié à Barbe Fortin, veuve de Pierre Gagnon), Marie-Thérèse Lessard (mariée à Jacques Langlois), Anne Lessard (mariée à François Loquet), Noël Lessard (marié à Marie Racine), Joseph Lessard (marié à Marguerite Racine, puis, en secondes noces, avec Madeleine Pasquier Lavallée), Noël Lessard (marié à Marie Racine, puis en secondes noces, à Marie-Geneviève Dubois, puis, en troisièmes noces, à Marie-Madeleine Berthelot), Prisque Lessard (marié à Marie Jacob), Dorothée Lessard (religieuse de l'Hôpital général de Québec) et Jacques Lessard.
Le 8 mars 1658, il cède un terrain pour la construction d'une chapelle en l'honneur de sainte Anne.
Le gouverneur Frontenac lui concède la seigneurie de l'Ile-aux-Coudres le 4 mars 1677; il la vend au Séminaire de Québec le 19 octobre 1687.
En 1661, il donne le terrain pour la construction de la première et de la deuxième chapelle dédiée à sainte Anne en Amérique ??.
Décès en 1703 dans la seigneurie de la Côte-de-Beaupré (59).
En 1729, il avait 186 descendants.

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)
Naissance d'une population - Les Français établis au Canada au XVIIe siècle (Presse de l'Université de Montréal, 1987)

Outils personels