Lortie (Louise)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Le 28 mars 1994, Lisanne Manseau décède 3 jours après que sa mère, Sylvie Fortin, eut cessé de lui administrer de l'insuline alors qu'elle souffrait du diabète ; sa mère avait été avisée d'arrêter cette médication par la naturopathe, Louise Lortie, qui elle-même avait consulté l'archange Saint-Michel pour en arriver à cette recommandation ; en 2005, Lortie est reconnue coupable d'homicide involontaire et de négligence criminelle, mais elle décède le 29 août 2005 alors qu'elle devait recevoir sa sentence le 12 octobre suivant.
Outils personels