Malépart de Beaucourt (François)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Artiste (peintre et portraitiste) et militaire né en 1740 dans la seigneurie de La Prairie-de-la-Madeleine (68) ; premier peintre né au Canada et formé en Europe.

Part pour la France en 1763 après la conquête et y séjourne pendant 15 ans dans la région de Bordeaux (1763-1778), puis séjourne dans les Indes occidentales de 1784 à 1792.
S'établit à Montréal en 1792.
Fils de Paul Malépart de Beaucourt. Décès en 1794 à Montréal.

  • Oeuvres -


Trois tableaux, Saint Grégoire, Saint Augustin et Saint-Ambroise dans l'église Sainte-Anne de Varennes (1793)
Deux tableaux, Marie, secours des chrétiens et Miracle de saint Antoine (1794) dans l'église Saint-Martin de Laval
D'autres tableaux, dont L'Esclave à la nature morte (une jeune Noire, probablement Thérèse Bézire, une jeune esclave appartenant à Beaucourt, portant un plat de fruits, 1786) sont conservés au Musée McCord de Montréal et d'autres, dont Le couple Eustache-Ignace Trottier dit Desrivières, au Musée du Québec à Québec et le portrait d'Eustache-Ignace Trottier dit Desrivières Beaubien, à la Galerie nationale d'Ottawa.
À l'occasion du mois des Noirs en 2014, le Musée McCord prête L'Esclave à la nature morte au Musée des beaux-arts de Montréal-MBAM ; on croit que cette peinture a été peinte dans la colonie française de Saint-Domingue (Haïti)


  • Distinctions -


Membre de l'Académie de Peinture, Sculpture et Architecture Civile et Navale de Bordeaux (1784).
Le nom de la rue Beaucourt de Montréal honore sa mémoire.

  • Crédits -


Les rues de Montréal - Répertoire historique. (ville de Montréal, méridien, 1995)

Outils personels