McGraw (Michael Wayne)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Meurtrier (tueur en série) né en 1937 à Toronto, puis élevé en Nouvelle-Écosse.

En 1987, Mark Gibbons, un chauffeur de taxi est poignardé à mort à Saint-Jean, Nouveau-Brunswick.
Le 31 mars 1991, Robert Assaly, 59 ans, un ancien enseignant homosexuel à la retraite est tué de 16 coups de couteau dans son appartement de l'île des Soeurs (Verdun) ; il y avait amené Michael Wayne McGraw, un détenu du pénitencier de La Macaza en liberté provisoire.
Le 2 avril 1991, Gaétan Éthier, 45 ans, un homosexuel représentant des vente, est assassiné de coups de couteau dans son appartement du Plateau Mont-Royal ; il y avait amené Wayne McGraw.
En 1998, Joan Hicks, une femme de Moncton, Nuveau-Brunswick est assassinée.
En mars 2000, Wayne McGraw est condamné à la prison à perpétuité pour le meurtre de Joan Hicks.
Le 25 avril 2000, Wayne McGraw avoue sa culpabilité à l'accusation de meurtre prémédité de Robert Assaly et de Gaétan Éthier, puis, il est condamné à deux peines concurrentes de prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 25 ans de ses peines derrière les barreaux.
Le 5 juin 2000, Wayne McGraw est accusé du meurtre de Mark Gibbons ; McGraw affirme qu'il n'avait rien contre les homosexuels ou contre les femmes et prétend avoir tué 16 personnes simplement pour le plaisir de tuer.

Outils personels