McLaren (Norman)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Cinéaste d'animation (animateur et réalisateur) né en 1914 (11 avril) à Stirling (Écosse). Études à la Glasgow School of Fine Arts. Rejoint John Grierson à l'Office national du film-ONF en 1941 et y fonde le studio d'animation et y demeure jusqu'en 1983. Décès en 1987 (janvier) à Montréal.


  • Filmographie - Liste partielle


Seven till five (documentaire, 1933)
Colour Cocktail (court-métrage, 1935)
Hell unlimited (animation, 1936)
C'est l'aviron (1944)
Là-haut sur les montagnes (1946)
Around is around (1950)
A Phantasy (1952)
Neighbours / Les Voisins (court-métrage ; 1952)
Blinkity Blank (1954)
Rythmetic (1956)
A Chairy Tale / Il était une chaise (avec Claude Jutra, 1957)
Le Merle (1958)
Lines Vertical (1960)
Opening speech (1960)
Lines Horizontal (1962)
Mosaic (1965)
Pas de Deux (1967)
Sphères (coréalisateur, avec René Jodoin, 1969)
Ballet Adagio (1972)
L'Écran d'épingles (1973)
Animated Motion (1977)
Narcissus (1983)

En 1985, son oeuvre complète (72 films) est donnée au Museum of Modern Art -MOMA de New York et à l'Academy of Motion Picture, Arts and Sciences de Los Angeles.

  • Distinctions -


Oscar du meilleur documentaire pour Neighbours (1952)
Palme d'or du court-métrage au Festival de Cannes pour Blinkity Blank (1955)
Ours d'argent au Festival de Berlin (1956 pour Rythmétic.
Prix Bafta (britannique : 1967) pour Pas de deux.
Officier de l'Ordre du Canada-OOC (1968)
Prix Molson du Conseil des arts du Canada-CAC (1971)
Compagnon de l'Ordre du Canada-COC (1973)
Prix du Québec Albert-Tessier (1982)
Chevalier de l'Ordre national du Québec-CONQ (1985)
Depuis 2005, l'Office national du film-ONF remet le prix Norman-McLaren au lauréat de la Palme d'or du court-métrage du Festival de Cannes
L'UNESCO inscrit les oeuvres complète de Norman McLaren à son registre du patrimoine documentaire mondial Mémoire du monde (2009)

  • Crédits -


Dictionnaire du cinéma québécois (Michel Coulombe et Marcel Jean, Boréal, 1988)

Outils personels