Mistassini (lac)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Se déverse dans la baie James par la rivière Rupert dont il constitue la principale source.

Reçoit les eaux du lac Albanel.
Le lac remplit un cratère d'impact terrestre d'un débris d'astéroïde survenu il y a au moins 300 millions d'années ; son diamètre était de 4 km .

  • Dimensions - *Superficie : 2 336 km2 ; longueur maximale : 161 km ; largeur maximale : 19 km.


  • Éphémérides -


1663 Découverte du lac par Guillaume Couture qui recherche un passage intérieur vers la «mer du Nord» avec les Français Pierre Duquet et Jean Langlois et des Amérindiens navigant dans 44 canots.
1672 Établissement d'un poste de traite. Le jésuite Charles Albanel le traverse lorsqu'il effectue le voyage qui l'amène du lac Saint-Jean à la baie James.
1954 L'avion ravitailleur B-29 immatriculé 0-22685 de l'armée de la United States Air Force-USAF s'écrase dans un marécage entre le lac Mistassini et les monts Otish situés au centre du Québec, sur la ligne de partage des eaux entre le bassin du Saint-Laurent et le bassin de la baie de Hudson.

  • Attraits :


La plus grande nappe d'eau douce du Québec.

  • Toponymie -


Albanel rappelle le souvenir du père jésuite Charles Albanel (1616-1696), missionnaire chez les Innus qui remonta la rivière Rupert jusqu'à son embouchure en 1672.
Mistassini est issu d'un mot cri composé de mishta signifiant «gros», «énorme» et assimi signifiant «pierre», «rocher», «caillou», le tout signifiant «gros rocher» ; il réfère à un gros bloc rocheux, objet de vénération chez les Amérindiens et qui occupe le lit à la décharge du lac.

  • Repères géographiques -


Sur le versant sud du bassin de la baie James.
À environ 330 km au nord-ouest du lac Saint-Jean et à environ 70 km au nord de Chibougamau.
Région touristique du Saguenay-Lac-Saint-Jean.
Carte 15.
Carte 15 sur Google Maps

Outils personels