Musée des hospitalières de l'Hôtel-Dieu de Montréal (musée)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Adresse : 201, avenue des Pins Ouest à Montréal.


Ouvert en 1992 dans l'ancienne résidence des aumôniers de l'hôpital ; l'escalier de l'entrée, d'abord installé dans le premier Hôtel-Dieu fondé à LaFlèche (France) en 1636, a été importé de France en 1963 par la ville de Montréal et reconstruit en 1989 ; le musée raconte l'histoire de l'Hôtel-Dieu et des Soeurs hospitalières de Saint-Joseph arrivées à Montréal en 1659 ; salle de médecine dans laquelle d'anciennes méthodes de traitement sont expliquées de même que les découvertes du début du XXe siècle en ces matières ; en 2008, les jardins historiques du monastère des hospitalières sont les derniers vestiges d'une propriété de 150 arpents nommés Terre-de-la-Providence qui avait été cédée en 1730 aux religieuses par les frères Basset en échange de leur hébergement et des soins nécessaires jusqu'à leur décès ; les religieuses y pratiquèrent l'agriculture et l'élevage d'animaux en pacage, l'exploitation d'une carrière et la culture d'un jardin qui servait à nourrir la congrégation et les patients de l'hôpital ; c'est sur cette terre que les religieuses construisirent l'Hôtel-Dieu et le monastère en 1859 ; ces jardins sont ouverts sur réservations aux visiteurs pendant certaines journées d'été.

Outils personels