Pontiac ou Pondiac (chef amérindien)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Né vers entre 1712 et 1725 en Ohio.

Aussi appelé Pondiac.
Son père était outaouais et sa mère ogibway.
Son nom amérindien est Obwandiyag.
Chef des Outaouais, il est l'allié des Français dans la guerre qu'ils perdent contre les Anglais en 1760.
À la tête d'une alliance qu'il réalise entre les Outaouais, les Hurons, les Potawotomis et les Ojibways, il attaque le fort Détroit en 1763.
En 1765, il signe plusieurs traités de paix, mais, déchu par des Amérindiens hostiles aux Anglais, il est expulsé
ELe 20 avril 1769, un coureur des bois nommé Williamson, le fait assassiner dans la forêt de Cahokia, East St. Louis (Illinois).

  • Distinctions -


La rue Pontiac de Montréal et la municipalité de Pontiac dans la région de l' Outaouais honorent sa mémoire.

  • Crédits -


Les rues de Montréal. Répertoire historique (Ville de Montréal, éditions du Méridien, 1995)

Outils personels