Pratte (André)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Homme de lettres (journaliste) et homme de sciences (économiste) né en 1957 à Québec.

Études à l'Oniversité de Montréal-UdeM (sciences politiques).
Rédacteur, reporter, correspondant parlementaire à Ottawa et directeur adjoint de la station de radio CKAC de Montréal (1979-1986).
En 1986, il se joint au personnel du quotidien La Presse.
En 1994, il est congédié du quotidien La Presse pour avoir critiqué Power Corporation alors propriétaire de ce journal. Réintégré à la suite des pressions du Syndicat des journalistes de ce quotidien.
Blâmé en 1997 par l'Assemblée nationale du Québec-ANQ pour avoir, dans un livre, décrit les politiciens comme des fourbes et des menteurs.
Se joint de nouveau au personnel du quotidien La Presse dont il sera chroniqueur, rédacteur, directeur des pages politiques et éditorialiste en chef (2001-2015).
En mars 2016, il est nommé sénateur de Salaberry par le premier ministre Justin Trudeau.
Le 21 octobre 2019, il annonce qu'il démissionne de son poste de sénateur.
Fils d'Yves Pratte. Petit-Fils de Garon Pratte. Arrière-petit-fils d'Adjutor Rivard.

  • Publications - Liste partielle


Le Syndrôme de Pinocchio (1997)
L'énigme Charest (1998)
Les Oiseaux de malheur (2000)
Au pays des merveilles (2006
Le Temps des girouettes (essai, vlb éditeur, 2003)
Aux pays des merveilles - Essai sur les mythes politiques québécois (vlb éditeurs, 2006)
Reconquérir le Canada - Un nouveau projet pour la nation québécoise (2007)
Qui a raison ? Lettres sur l'avenir du Québec (essai, en collaboration avec Joseph Facal, Boréal, 2008)
Wilfrid Laurier (2011)
Biographie d'un discours (Wilfrid Laurier à Québec le 26 juin 1877)

  • Distinctions -


Premier prix (éditorial) du Concours canadien de journalisme (2007,2008 et 2010).

Outils personels