Saint-André-du-Lac-Saint-Jean (municipalité de village)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Superficie - 157,75 km2.


  • Éphémérides -


1888 Arrivée des premiers colons dont André Néron.
1895 Fondation de la mission Saint-André ; son territoire couvre une partie des cantons de De Quen, Métabetchouan et Saint-Hilaire.
1898 (26 août) Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-André.
1901 Construction d'une pulperie par la compagnie Métabetchouan. (3 août) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-André. (28 septembre) Incendie de plusieurs maisons et de la pulperie qui ne sera pas reconstruite.
1903 (20 novembre) Proclamation du canton de Saint-Hilaire.
1923 La population de la paroisse est de 662 âmes.
1941 (1 novembre) Fondation de la Caisse populaire de Saint-André
1955 (Décembre) Constitution de la municipalité du village de Saint-André par détachement de celle de la paroisse du même nom.
1965 Mise en exploitation de la Scierie de Saint-André.
1969 (29 novembre) Regroupement des municipalités du village et de la paroisse de Saint-André sous le nom de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean.
1977 Fermeture de la Scierie de Saint-André.
1990 La population de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean est de 623 habitants.
2000 La population de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean est de 560 habitants.
2010 La population de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean est de 492 habitants.
2020 (25 février 2020), tôt le matin, une femme, 65 ans, perd la vie dans l'incendie de sa résidence de la rue du Collège à Saint-André-du-Lac-Saint-Jean ; il semble que la femme manipulait un poêle à bois au moment de s'effondrer ; elle vivait seule dans sa résidence. Comme elle avait un rendez-vous à l'hôpital, son accompagnatrice s'est présentée chez-elle vers 6 h 30, a constaté la présence de fumée et a demandé l'aide d'un voisin. Celui-ci a vu la femme gisant inconsciente sur le plancher du rez-de-chaussée.

  • Patrie -


Jean-Noël Tremblay.

  • Toponymie -


De Quen rappelle le souvenir du Jésuite Jean De Quen, missionnaire au lac Saint-Jean.
Métabetchouane provient d'une expression amérindienne signifiant «qui sort des bois en coulant rapidement».
Anciennement appelée Saint-André-de-l'Épouvante parce que, selon certains, des colons visitant les terres les trouvèrent si intéressantes que la nouvelle se répandit «à l'épouvante» et qu'on assista alors à une véritable course pour le choix des lots.
Saint-André rappelle le souvenir d'André Néron, l'un de ses premiers colons.
Saint-Hilaire rappelle le souvenir de Élie Saint-Hilaire, député de Chicoutimi-Saguenay à l'Assemblée législative du Québec-ALQ (1881-1888).

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au sud-est de Roberval.
Àl'embouchure de la rivière Prudent dans la rivière Métabetchouane.
Diocèse de Chicoutimi.
Municipalité régionale de comté du Domaine-du-Roy.
Région touristique du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

  • Accès : Chemin Saint-André x Route 169 à Métabetchouan.

Carte 15.

Carte 15 sur Google Maps

Outils personels