Saint-Majorique-de-Grantham (municipalité de paroisse)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Superficie - 57,26 km2.
  • Gentilé - Majoriquois, oise.


  • Éphémérides -


1800 Proclamation du canton de Grantham.
1888 (8 avril) Érection canonique de la paroisse Saint-Majorique par détachement de celle de Saint-Frédéric-de-Drummondville ; son territoire couvre une partie du canton de Grantham.
1900 (6 septembre) Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Majorique.
1901 (13 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Majorique-de-Grantham. Patrie Gilles Hénault.
1923 La population de la paroisse est de 511 âmes.
1937 (11 juillet) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Majorique-de-Grantham.
1990 La population de Saint-Majorique-de-Grantham est de 865 habitants.
2000 La population de Saint-Majorique-de-Grantham est de 872 habitants.
2010 La population de Saint-Majorique-de-Grantham est de 1 201 habitants.

  • Attraits :


Centre éducatif forestier de La Plaine.
Église Saint-Majorique (1901).

  • Sports -


Golf ; un parcours de 18 trous.

  • Toponymie -


Grantham rappelle une ville du Lincolnshire (Angleterre) et rappelle le souvenir de William Grant.
Saint-Majorique rappelle le souvenir de l'abbé Majorique-Pierre Marchand (1838-1905), curé de Saint-Frédéric de Drummondville (1865-1889), premier desservant de la paroisse Saint-Majorique (1888-1889).

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au nord-est de Drummondville.
Diocèse de Nicolet.
Municipalité régionale de comté de Drummond.
Région touristique du Centre-du-Québec.

  • Accès : Route 143 via Autoroute 20.

Carte 20.

Carte 20 sur Google Maps

Outils personels