Saint-Pie (municipalité de ville)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Superficie - 106,47 km2.
  • Gentilé - Saint-Pien, ienne.


  • Éphémérides -


1817 Arrivée de colons qui nomme l'endroit Village-Bistodeau.
1825-1830 Les Canadiens français (Charles Désautels, Antoine Lussier, Louis Drolet, Vital Lefebvre) s'installent à cet endroit.
1829 (26 août) Érection canonique de la paroisse Saint-Pie par détachement de celle de Saint-Paul-d'Abbotsford ; son territoire couvre une partie de la seigneurie de Saint-Hyacinthe (117).
1830 Nomination du premier curé résidant, ouverture des registres de la paroisse Saint-Pie et construction d'une chapelle en bois.
1835 Un certain Bridgeman venu des États-Unis commence à exploiter une manufacture de meubles.
1837 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Saint-Pie.
1845 (8 juin) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Pie.
1847 (1 septembre) Abolition de la municipalité de la paroisse de Saint-Pie.
1854 Démolition de la chapelle de 1830 et début de la construction d'une nouvelle église.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Pie.
1857 Inauguration de l'église Saint-Pie.
1876 (Automne) Inauguration du chemin de fer entre Saint-Hyacinthe, Saint-Pie et Ange-Gardien par la Saint-Hyacinthe-Stanbridge Railways.
1888 Arrivée de la communauté des Soeurs de la Présentation-de-Marie p.m.* qui prennent charge du couvent.
1904 (27 janvier) Constitution de la municipalité du village de Saint-Pie par détachement de celle de la paroisse du même nom.
1915 Construction du collège par les Frères du Sacré-Coeur-fsc.
1923 La population de la paroisse est de 2 641 âmes.
1946 (6 avril) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Pie-de-Bagot.
1985 Jean-Louis et Denis Robert commencent à restaurer et à fabriquer des voitures hyppomobiles dans le garage familial.
1990 La population de Saint-Pie (village) est de 1 739 habitants, celle Saint-Pie (paroisse), 2 234.
1995 Denis Robert achète les parts de son père et s'installe dans un atelier de 1 850 m2 dans laquelle il commence la production en série d'environ 50 voitures par semaine.
2000 La population de Saint-Pie (village) est de 2 378 habitants, celle de Saint-Pie (paroisse), 2 534. (25 novembre) La municipalité du village de Saint-Pie obtient le statut de ville.
2003 (28 février) Regroupement des municipalités de Saint-Pie (ville) et de Saint-Pie (paroisse). (Décembre) Denis Robert aménage dans une seconde usine pour y fabriquer des voitures hyppomobiles haut de gamme et sur mesure.
2010 La population de Saint-Pie (village) est de 5 125 habitants.
2012 (28 septembre) L'usine de Voitures Robert est victime d'un incendie ; l'incendie aurait été provoquée par des tisons provenant de travaux de soudure électrique

  • Patrie -


Adelstan Bouchard.
Jérôme-Adolphe Chicoyne.
Fabien Cordeau.
Firmin Courtemanche.
Isidore Frégeau.
Émile Marin.
Gustave Marin.
Adolphe-François Savaria.

  • Attraits :


Église Saint-Pie (1857) ; orgue Casavant (1886).
Piste de course automobile Sanair.

  • Économie -


Compagnie Voitures Robert et Fils, restauration d'authentiques voitures hippomobiles et fabrication de copies conformes de ces voitures ; certaines de ces voitures restaurées sont exposées dans le musée du Centre national du cheval de Mérens à la bastide de Sérou dans la région d'Ariège Pyrénées (France) d'autres servent dans des productions cinématographiques ; depuis 1995, la compagnie fabrique également des voitures en série.

  • Toponymie -


Bistodeau rappelle le souvenir du marchand Joseph Bistodeau (1768-1856), donateur du terrain pour la construction de l'église.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au sud-sud-est de Saint-Hyacinthe, au confluent des rivières Yamaska et Noire.
Diocèse de Saint-Hyacinthe.
Municipalité régionale de comté des Maskoutains.
Région touristique de la Montérégie.
Carte 9.

Carte 9 sur Google Maps

Outils personels