Saint-Prosper (municipalité de paroisse)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Superficie - 92,03 km2.
  • Gentilé - Prospérien, ienne.


  • Éphémérides -


1849 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Prosper.
1850 (27 février) Érection canonique de la paroisse Saint-Prosper par détachement de celles de Sainte-Geneviève-de-Batiscan et Sainte-Anne-de-la-Pérade.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Prosper.
1911 (13 août) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Prosper.
1923 La population de la paroisse est de 1 200 âmes.
1990 La population de Saint-Prosper est de 628 habitants. Mise en exploitation d'une ferme de bisons par le couple Sylvie Saint-Arneault et Daniel Gagnon.
2000 La population de Saint-Prosper est de 508 habitants.
2002 (1 janvier) Jusque-là partie de la municipalité régionale de comté de Francheville, la municipalité passe sous la compétence de la nouvelle municipalité régionale de comté des Chenaux.
2010 La population de Saint-Prosper est de 514 habitants.

Prospériens cités dans La Mémoire du Québec -

Joseph-Auguste Frigon.

  • Économie -


Agriculture.
Exploitation de la forêt.

  • Toponymie -


Mgr Joseph Signay, évêque de Québec (1833-1850), aurait donné ce nom à la paroisse en raison de la prospérité des colons ; on croit également que Saint-Prosper rappelle le souvenir du notaire Prosper Méthot de Saint-Anne-de-la-Pérade.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au nord-est de Trois-Rivières.
Diocèse de Trois-Rivières.
Municipalité régionale de comté des Chenaux.
Région touristique de la Mauricie.

  • Accès : Route 159 via Autoroute de la Rive-Nord (40) ou Route 138.

Carte 7.

Carte 7 sur Google Maps

Outils personels