Saint-Raphaël (municipalité de village)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Superficie - 120,06 km2.


  • Éphémérides -


Le premier colon à s'établir à cet endroit est Michel Lacroix.
1839 Fondation de la mission Saint-Raphaël.
1851 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Raphaël peuplée de pionniers d'origine acadienne.
1852 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Saint-Raphael-East.
1854 (27 avril) Érection canonique de la paroisse Saint-Raphaël par détachement de celles de Saint-Michel et Saint-Vallier ; son territoire couvre une partie de la seigneurie de Saint-Michel (146a) et une partie de la seigneurie de Saint-Vallier (146b).
1855 (30 septembre) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Raphaël.
1919 (14 octobre) Incendie de 26 maisons et dépendances laissant une vingtaine de familles sans abri.
1920 Le bureau de poste prend le nom de Saint-Raphaël-de-Bellechasse.
1921 Mise en exploitation d'une centrale hydroélectrique. (4 juin) Constitution de la municipalité du village de Saint-Raphaël par détachement de celle de la paroisse du même nom.
1923 La population de la paroisse est de 1 990 âmes.
1942 (15 novembre) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Raphaël.
1950 (13 novembre) Tragédie mortelle ; accident aérien ; l'abbé Joseph Pelchat, curé de la paroisse, est tué dans l'écrasement d'un avion sur le mont Obiou (France).
1990 La population de Saint-Raphaël (village) est de 1 279 habitants, celle de Saint-Raphaël (paroisse), 986.
1993 (8 décembre) Regroupement des municipalités du village et de la paroisse de Saint-Raphaël.
2000 La population de Saint-Raphaël est de 2 197 habitants.
2010 La population de Saint-Raphaël est de 2 368 habitants.

Natifs de Saint-Raphaël cités dans La Mémoire du Québec -

Roch Bolduc, Joseph-Elzéar Masson.

  • Attraits :


Barrage haut de 21 m, construit en 1921 sur la rivière du Sud pour l'alimentation d'une centrale hydroélectrique de 2,55 MW.
Église Saint-Raphaël (1875 ; rénovée en 1934) ; orgue Casavant (1936).

  • Économie -


Agriculture.
Petites entreprises industrielles.

  • Toponymie -


Saint-Raphaël rappelle le souvenir de l'abbé François-Raphaël Paquet (1762-1836), curé de Saints-Gervais (1806-1836), premier desservant de la paroisse.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
À l'est de Lévis, sur la rivière du Sud.
Diocèse de Québec.
Municipalité régionale de comté de Bellechasse.
Région touristique de la Chaudière-Appalaches.

  • Accès : Route 281 via Route 132 ou Autoroute Jean-Lesage (20).

Carte 6.

Carte 6 sur Google Maps

Outils personels