Saint-Urbain-Premier (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Superficie - 52,24 km2.
  • Gentilé - Saint-Urbanais, aise.


  • Éphémérides -


1848 (13 octobre) Érection canonique de la paroisse Saint-Urbain-Premier par détachement de celle de Sainte-Martine.
1852 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Urbain-Premier.
1853 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Saint-Urbain.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Urbain-Premier.
1876 Le bureau de poste prend le nom de Saint-Urbain-de-Châteauguay.
1923 La population de la paroisse est de 1 462 âmes.
1939 (14 juin) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Urbain-Premier.
1990 La population de Saint-Urbain-Premier est de 1 151 habitants.
1997 (12 avril) La municipalité de Saint-Urbain-Premier abandonne son statut de paroisse.
2000 La population de Saint-Urbain-Premier est de 1 213 habitants.
2010 La population de Saint-Urbain-Premier est de 1 100 habitants.

  • Patrie -


Georges-Ervé Denault.

  • Attraits :


Église Saint-Urbain-Premier (1851-1854) ; 209, rue Principale ; construite en pierres ; nef à 3 vaisseaux ; orgue Casavant (1919) ; cimetière, calvaire, charnier.

  • Économie - Agriculture.


  • Toponymie -


La paroisse étant voisine de Sainte-Martine, on lui donna Saint-Urbain-Premier comme patron parce que c'est sous le pontificat de ce pape que sainte Martine a été martyrisée.

Repères géographiques
-

Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
À l'est de Salaberry-de-Valleyfield.
Diocèse de Valleyfield.
Municipalité régionale de comté de Beauharnois-Salaberry.
Région touristique de la Montérégie.

  • Accès : Route 207 x Route 205 via Route 138.

Carte 9.

Carte 9 sur Google Maps

Outils personels