Sainte-Marthe-sur-le-Lac (municipalité de ville)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Superficie - 9,01 km2.
  • Gentilé - Marthelacquois, oise.


  • Éphémérides -


1956 Érection canonique de la paroisse Sainte-Marthe.
1960 (1 janvier) Constitution de la municipalité de Sainte-Marthe-sur-le-Lac par détachement de celle de la paroisse de Saint-Eustache.
1973 (15 septembre) Sainte-Marthe-sur-le-Lac devient ville.
1990 La population de Sainte-Marthe-sur-le-Lac est de 6 143 habitants.
2000 La population de Sainte-Marthe-sur-le-Lac est de 8 695 habitants.
2010 La population de Sainte-Marthe-sur-le-Lac est de 13 702 habitants.
2013
(3 janvier 2013) La Presse rapporte que Nature-Action Québec a réussi à protéger 110,5 hectares de milieux naturels riches en biodiversité situés sur le mont Rigaud à Sainte-Marthe ; ce terrain boisé fait partie du Corridor vert de Vaudreuil-Soulange, un projet qui vise à protéger et à mettre en valeur les forêts et les milieux naturels d'importance qui forment la couronne sud du lac des Deux Montagnes.
2017 La crue printanière inquiète les édilles municipaux qui demandent à une firme d'experts de tester la solidité de la digue qui la protège depuis 1980. il n'existe aucune obligation d'inspecter la solidité de ces digues qui relèvent unique ment de la municipalité ou de leur promoteur. Les propriétaires des digues comme celle de Sainte-Marthe ne sont assujetties à aucune loi et leur inspection relève du bon vouloir de leurs propriétaires ; d'autres digues aménagées sur les rivières du Québec doivent répondre à des critères bien précis de la Loi sur la sécurité des barrages et sont l'objet d'inspections régulières et obligatoires de leur structure, et ce, aux frais de leurs propriétaires. Il y a au Québec 6 190 barrages enregistrés, mais le ministère ignore combien de digues comme celle de Sainte-Marthe-sur-le-Lac ont été aménagées au Québec.
2019
(27 avril 2019) Une digue de glaise cède à la suite d'une crue exceptionnelle du lac des Deux-Montagnes entraînant l'inondation d'une grande partie de la municipalité de Sainte-Marthe-sur-le-Lac et forçant l'évacuation d'environ 6 000 résidents.
(29 août 2019) Les propriétaires de terrains privés réussissent à faire arrêter les travaux de renforcement et de rehaussement de la digue qu'il trouve trop haute pour les besoins ; les travaux avait débuté le 19 août précédent ; les propriétaires de la rue des Érables refusent que leur vue sur l'eau du lac soient obstruée. La digue devrait être plus élevée de 1,4 métres et obstruer leur vue sur le lac alors que leurs voisins qui n'habitent pas sur le bord du lac souhaîtent le rehaussement qui les protègera des inondations. Selon la mairie, la hauteur de la digue a été établie par des experts afin qu'elle puisse protéger les citoyens des changements climatiques pendant au moins 100 ans. La mairie s'adressera aux tribunaux pour poursuivre les travaux qui devraient être terminés avant les crues du printemps 2020.
(19 septembre 2019) La maire de Sainte-Marthe, Madame Sonia Paulus déclare que la hauteur de la digue sera telle que recommandée par la firme d'ingénierie CIMA, c'est-à-dire de 26,7 mètres au-dessus du niveau de la mer soit 1,4 m de plus que celle qui a cédé en avril ; la digue pourrait être sécuritaire à partir de 25,7 m. au-dessus de l'eau, mais les ingénieurs affirment devoir ajouter près d'un mètre pour protéger les résidences. des vagues ; ce qui déplaît aux riverains. Il s'agit d'un conflit entre le droit de vue et le droit de jouissance de leurs terres par les propriétaires donty les terrains ne sont pas au bord de l'eau ; les riverains perdent la vue qu'ils avaient sur le lac, mais les terres de l'ensemble des autres propriétaires bénéficient d'une protection qui leur avait fait défaut le 27 avril 2019. Les riverains demandent la cour supérieure d'émettre une injonction ordonnant à la municipalité de négocier un arrangement avec les propriétaires affectés à défaut de quoi, la Cour devra trancher le noeud du litige.

  • Attraits :


Abbaye Sainte-Marie des Deux-Montagnes ; 2803, chemin de Oka ; oeuvre des Bénédictines ; ateliers de reliure, icônes.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au sud de Saint-Jérôme.
Au bord du lac des Deux-Montagnes.
Diocèse de Saint-Jérôme.
Municipalité régionale de comté de Deux-Montagnes.
Communauté métropolitaine de Montréal-CMM.
Région touristique des Laurentides.

  • Accès : Route 344 et Autoroute 640.

Carte 11.

Carte 11 sur Google Maps

Outils personels