Stanbridge-East (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Superficie - 49,05 km2.


  • Éphémérides -


1796 Arrivée de Nathan Andrews venu du Rhode Island, USA, et de Caleb Tree venu du Massachusetts, USA.
1797 Construction d'un moulin par Nathan Andrews, venu du Rhode Island (USA), et Caleb Tree, venu du Massachusetts, USA.
1801 Arrivée dans le canton du chemin de fer de la compagnie Montreal and Vermont Junction. Proclamation du canton de Stanbridge qui est concédé à James McGill de Montréal.
1830 Construction du moulin Cornell sur les bords de la rivière au Brochet.
1836 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Stanbridge-East.
1837 Tenue des assises du mouvement patriote. Les Patriotes brûlent l'Union Jack anglais.
1843 Établissement de Francis et Henry Desrivières, les enfants adoptifs de James McGill, qui y construisent leur résidence et une église.
1844 Inauguration de l'église de la United Church.
1845
(22 août) Érection canonique de la paroisse Notre-Dame-des-Anges-de-Stanbridge par détachement de celle de Saint-Georges-de-Noyan.
(8 juin) Constitution de la municipalité du canton de Stanbridge.
1846 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Notre-Dame-des-Anges-de-Stanbridge.
1847 (1 septembre) Abolition de la municipalité du canton de Stanbridge.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité du canton de Stanbridge.
1860 Inauguration de l'église anglicane St. James the Apostle.
1864 Inauguration de la ligne de chemin de fer Montreal and Vermont Junction.
1866 Érection canonique de la paroisse Saint-Damien.
1869 Ouverture des registres de la paroisse Saint-Damien.
1879 (25 décembre) Inauguration de l'église Notre-Dame-de-Stanbridge.
1889 (21 mars) Constitution des municipalités de la paroisse de Notre-Dame-de-Stanbridge et de Stanbridge-Station par détachement de celle du canton de Stanbridge.
1923 La population de la paroisse Notre-Dame est de 690 âmes.
1933 Inauguration de l'hôtel de ville de Stanbridge East.
1952 Érection canonique de la paroisse Sainte-Jeanne-d'Arc.
1955 Abandon de la ligne de chemin de fer Montreal and Vermont Junction.
1990 La population de Stanbridge est de 861 habitants, celle de Stanbridge-Station, 407.
1997 (19 juillet) La municipalité de Stanbridge abandonne son statut de canton et adopte le nom de Stanbridge-East.
2000 La population de Stanbridge East est de 900 habitants, celle de Stanbridge Station, 374.
2010 La population de Stanbridge East est de 845 habitants, celle de Stanbridge Station, 305.
2014 (août) La Voix de l'Est rapporte que l'écrevisse à taches rouges a envahi le lac Brome et met en danger la survie des autres écrevisses et les ressources alimentaires de plusieurs poissons ; le ministère de l'Environnement du Québec considère ces écrevisses comme une espèce envahissante préoccupante ; elle peut être une menace pour la survie des poissons ; l'écrevisse à taches rouges origine du bassin de la rivière Ohio aux États-Unis et a été signalée au début de 2000 dans la rivière des Outaouais ; elle a été récemment capturée dans la rivière aux Brochets, entre la frontière états-Unienne et Frelighsburg et à Stanbridge-East.

  • Attraits :


Église anglicane St. James the Apostle (1860 ? ou 1878 ?) ; style néogothique.
Église de la United Church (1844 ? ou 1884 ?).
Église Notre-Dame-des-Anges ; livrée au culte en 1879 et complétée en 1893.
Église Sainte-Jeanne-d'Arc ; aménagée dans une ancienne banque (1861), puis transformée en restaurant.
Jardins «À fleur d'eau» ; parc floral dédié aux plantes aquatiques ; sentier d'interprétation.
Musée de Missisquoi ; aménagé dans le moulin Cornell Grist appartenant à William Chandler (1849), dans le magasin général Hodge et dans la vieille grange appelée Bill's Barn ; plus de 12 000 pièces reliées à l'histoire du pays. «Two Sides to Every Story : the Rebellion comes to Missisquoi» est le titre de l'une de ses expositions ; rappelle que les agglomérations de Dunham and Stanbridge ont soutenu les Patriotes dans la lutte pour un gouvernement responsable alors que Frelighsburg et Saint-Armand se rangèrent du côté de la Couronne .

  • Toponymie -


Stanbridge rappelle un village du Bedfordshire, Angleterre ; Stan, un vieux mot anglais, signifie «pierre» et bridge, un mot anglais, signifie «pont», d'où «pont de pierres».
Stanbridge Station révoque la gare de chemin de fer qui est à l'origine de l'agglomération.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
À environ 95 km à l'ouest-sud-ouest de Sherbrooke.
Sur la rivière au Brochet.
Diocèse de Saint-Hyacinthe.
Municipalité régionale de comté de Brome-Missisquoi.
Région touristique des Cantons-de-l'Est.

  • Accès : Stanbridge East : Route 202 x Route 237 à l'est de Bedford ;

Stanbridge Station : Route 202 à l'ouest de Bedford.
Carte 8.

Carte 8 sur Google Maps

Outils personels