Tardif (Jean-Claude)

Un article de la Mémoire du Québec (2021).

  • Homme de sciences (médecin, cardiologue, chercheur) né en 1985 à Montréal.

Études à l'Université de Montréal-UdeM et à la Tufts University de Boston, Massachusetts, États-Unis.
Professeur agrégé et titulaire de la Chaire Pfizer en athérosclérose de la faculté de médecine de l'Université de Montréal-UdeM.
Directeur du Centre de recherche de l'Institut de cardiologie de Montréal-ICM.
Accepté à la Faculté de médecine de l'Université de Montréal-UdeM à l'âge de 18 ans.
En stage post-doctoral à Boston, il met au point l'Intravascular Ultra Sound Imaging qui permet de réaliser de véritables inspections à l'intérieur des artères.
En 1997, avec deux collègues de l'Institut de cardiologie de Montréal, il signe un article retentissant dans le New England Journal of Medicine qui met de l'avant une approche qui utilise les anti-oxidants pour traiter l'inflammation des artères responsable principale de l'athérosclérose.
En 2002, la revue Time des États-Unis le présente comme l'un des chercheurs les plus prometteurs de sa génération.

  • Distinctions -


Prix Armand-Frappier du Gouvernement du Québec (2011)
Membre de l'Ordre du Canada-MOC (2015)
Prix du conférencier émérite décerné par les Instituts de recherche en santé du Canada (2015) à l'occasion du Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire.
Membre de l'Académie canadienne des sciences de la santé.

Outils personels