Vanier (Joseph-Émile)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Homme de sciences (architecte, arpenteur, géomètre et ingénieur) né en 1858.

Études à l'Académie commerciale catholique de Montréal et à l'École polytechnique de Montréal-ÉPM.
Ouvre un bureau d'ingénieurs conseils spécialisé dans les travaux municipaux.
Fait partie de la première promotion de l'École polytechnique de Montréal-ÉPM (1877).
Professeur (1880-1896) de l'École polytechnique de Montréal. Ingénieur en chef pour la construction des aqueducs des villes de Beauharnois, Salaberry-de-Valleyfield et Lachine.
Créateur d'un système de distribution d'eau pour les villes de Coteau-Saint-Louis et Saint-Louis-du-Mile-End à Montréal.
Prépare les plans d'égoût pour la ville de Longueuil et dirige les travaux d'installation des égoûts des villes de Coteau-Saint-Louis et de Saint-Henri de Montréal.
Supervise les travaux pour l'installation du pouvoir hydraulique de plusieurs aqueducs municipaux et de compagnies d'électricité.
Ingénieur en chef de la Montreal and Occidental Railway Co.
Ingénieur de la ville de Maisonneuve.
Président de l'Association des diplômés de l'École polytechnique de Montréal-ÉPM (1910).
Décès en 1934.

  • Oeuvres -


L'église Saint-Jean-Baptiste de Montréal (1898-1903)
L'École polytechnique de Montréal-ÉPM, rue Saint-Denis (1903)
L'Hôtel de ville de Saint-Louis-du-Mile End à Montréal, avenue Laurier (1905-1908)
L'hôtel de ville de Côte-Saint-Paul à Montréal, rue de l'Église (1910).

  • Distinctions -


Le nom du canton de Vanier proclamé en 1940 et situé au nord-est de La Sarre dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue honore sa mémoire.

Outils personels