Énergie Est (entreprise industrielle)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Propriété de la compagnie Trans-Canada Pipeline.


Le 15 mars 2016, la compagnie Énergie Est dépose son plan d'installation d'un pipeline qui traversera l'Ontario puis la rivière des Outaouais en amont de Montréal entre Lachute et Mirabel pour traverser le long de la rive sud du Saint-Laurent pour se rendre au Nouveau-Brunswick après avoir traversé la province de Québec. Le fait qu'il traversera la rivière des Outaouais en amont de Montréal, fait craindre au maire de Montréal Denis Coderre qu'une rupture contamine les eaux d'où Montréal tire son eau potablelaisse répandre du pétrole sur les rives de l'île de Montréal.
Par ailleurs, la compagnie Trans-Canada Pipeline construirait son pipeline (tuyau d'un m de diamètre sur 650 km au Québec) le long de la rive gauche du Saint-Laurent jusqu'à Saint-Augustin-de-Desmaures entre Neuville et Québec où il traverserait la réserve naturelle des Battures-de-Saint-Augustin-de-Desmaures et deux aires de concentration d'oiseaux aquatiques (îlets Dombourg et Anse-du-Vieux-Moulin), puis le fleuve Saint-Laurent ; il longerait ensuite la rive sud du Saint-Laurent jusqu'à près de La Pocatière, puis traverserait le Témiscouata pour se rendre ensuite jusqu'au Nouveau-Brunswick. En tout le pipeline traverserait des rivières à 860 reprises dans la province de Québec.
TransCanada Pipeline projette de transporter du pétrole (300 000 barils par jour) extrait au Dakota-Nord aux États-Unis par son pipeline pour ensuite l'acheminer vers l'est et l'exporter aux États-Unis.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)