Amherst (agglomération de Nouvelle-Écosse)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie -


16,65 km2

  • Éphémérides -


1672 Concession de la seigneurie de Beaubassin à Michel Leneuf de la Vallière.
1696 Prise, saccage et incendie du village par une expédition commandée par le major Church.
1723 Construction de l'église Sainte-Anne sur la rive sud de la rivière Mississigouache.
1750 Alertés de la venue du major Church, les colons incendient leur village y compris leur église ; amènent avec eux tout ce qu'ils pouvaient et se réfugient au village de La Planche de l'autre côté de la rivière.
1763 Des colons de langue anglaise s'installent dans la localité.
1779-1785 Des Loyalistes de l'Empire viennent s'installer àdans la localité.
1820 Fondation de la mission catholique St. John.
1830 Arrivée des premiers colons dont Jacques Bourgeois et sa famille.
1858 Érection canonique de la paroisse St. John.
1889 Constitution de la municipalité de la ville d'Amherst.
1903 construction de l'hôpital Highland View (75 lits)
1926 Création du parc national d'Amherst.
1964 L'hôpital Highland View est remplacé par un hôpital moderne (105 lits).
1891 La population d'Amherst est de 4 964 habitants.
1931 La population d'Amherst est de 7 450 habitants.
1961 La population d'Amherst est de 10 761 habitants.
2011 La population d'Amherst est de 9 717 habitants.



2014 (22 août)
Plus de 100 plaques sont dévoilées dans plus de 60 villes du Canada (d'Amherst, Nouvelle-Écosse à Nanaimo, Colombie-Britannique ; 8 de ces plaques sont dévoilées au Québec sur lesquelles est inscrite « Recalling Canada's first national internment operations 1914-1920»


  • Toponymie -


Originellement appelée Beaubassin à cause de la beuté du bassin environnant.
Les Planches nom originellement donné à la rivière évoquait les terrains bordés par de nombreux fossés creusés pour égoûter les prés.
Amherst rappelle le souvenir de Jeffrey Amherst général anglais commandant des armées britanniques en Amérique (1758-1760) lors de la conquête du Canada.

  • Repères géographiques -


À la frontière du Nouveau-Brunswick.
Au sud-est de Moncton et à l'Ouest de Pictou.
Sur l'isthme de Chinectou
Diocèse de Halifax.
Chef-lieu du comté de Cumberland.
Acadie.

  • Crédits-



Histoire de la survivance acadienne - 1755-1935 (Antoine Bernard, CSV, Les Clercs de Saint-Viateur, Montréal, 1935).
Canada. Ses villes et ses villages (Vol I ; Amédée Blouin (polycopie par l'auteur, 1969)
Seigneuries et fiefs du Québec ; nomenclature et cartographie (Serge Courville et Serge Labrecque et Jacques Fortin (publications du Québec Dossiers toponymique, 18, 1988.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)