Amyot (Michel)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Victime de meurtre.


Le 4 février 2002, Jean-François Deneault, gérant du restaurant La Cage aux sports de Saint-Sauveur-des-Monts, est assassiné dans son restaurant d'un coup de couteau dans le dos ; le 1er mars 2002, Régis Tremblay qui, le 17 octobre 1988, avait plaidé coupable à l'accusation d'homicide involontaire en rapport avec la mort de Michel Amyot, de Mascouche, assassiné d'un coup de couteau dans le dos le 7 septembre 1988 au pénitencier de Donnacona est appréhendé à Alma, puis est accusé le 4 mars suivant du meurtre non prémédité de Jean-François Deneault ; le 28 septembre 2003, Régis Tremblay est reconnu coupable du meurtre non-prémédité de Jean-François Deneault, puis, le 6 octobre suivant, il est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purge 17 ans de sa peine derrière les barreaux.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)