Angers (Auguste-Réal)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) né en 1838 (4 octobre) à Québec.

Études au Séminaire de Nicolet.
Député du Parti conservateur du Québec-PCQ de Montmorency à l'Assemblée législative du Québec-ALQ (1874-1878),
Solliciteur général et procureur général dans le gouvernement de Charles-Eugène Boucher de Boucherville.
Député du Parti conservateur du Canada-PCC à la Chambre des communes-Cdesc (1880).
Ministre de l'Agriculture du Canada dans les gouvernements de Joseph Sparrow David Thompson et de Mackenzie Bowell.
Juge à la Cour supérieure du Québec-CSQ (1880-1887).
Lieutenant-gouverneur de la province de Québec (1887-1892).
Sénateur du Parti conservateur de la division de La Vallière (1892-1896).
Fils de François-Réal Angers et d'Adèle Taschereau. Frère de Charles-Panet Angers. Beau-frère de Thomas Chase Casgrain. Oncle de Eugène-Réal Angers.
Décès en 1919 (14 avril) à Montréal.

  • Distinctions -


Le nom de la rue Angers de Montréal honore sa mémoire comme celui du canton Angers proclamé en 1893 et situé au nord de Maria dans la région de la Gaspésie.
Grand-Croix (1898, puis chevalier (1913) de l'Ordre de Saint-Grégoire-le-Grand

  • Crédits -


Les rues de Montréal - Répertoire historique (Ville de Montréal, Méridien, 1995)
Dictionnaire des parlementaires du Québec -1792-1992 (Les Presses de l'Université Laval à Québec, 1993)
Les cours de justice et la magistrature du Québec, Volume 2 (Ignace Deslauriers, juge retraité de la Cour supérieure du Québec, Direction des communications du ministère de la justice du Québec, Bibliothèque nationale du Québec, 1992)
Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (Presses de l'Université Laval, 1993)


Outils personels

Publicité

(Annonces   .)