Arbic (Roger)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Victime de meurtre.

Le 22 janvier 1994, Roger Arbic est assassiné dans le parc de stationnement de l'aéroport de Dorval par l'explosion d'une bombe qu'il tentait de poser sous une automobile ; selon la police, il aurait reçu le contrat de tuer le conducteur de l'automobile dans le cadre de la lutte entre groupes de motards criminels.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)