Bariteau (Johanne)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le 28 décembre 2007, dans l'après-midi, le cadavre d'un vendeur de drogues, Nicola Terranova, 36 ans, est découvert dans la baignoire d'un appartement de la 1ère Avenue dans l'arrondissement de Verdun à Montréal ; le cadavre portait des marques de 19 coups assénés avec un objet contondant (marteau ou bouteille) ; la locataire de l'appartement, Johanne Bariteau, 39 ans, agente d'immeuble, est accusée de meurtre non prémédité relativement à ce décès.

Le 2 avril 2010, un jury trouve Johanne Bariteau coupable du meurtre non prémédité de Terranova ; le jury n'a pas cru son plaidoyer de légitime défense lorsque Terranova avait tenté de l'agresser sexuellement ; elle est condamnée à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 12 ans de sa peine derrière les barreaux.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)