Barrette (Antonio)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de métier (mécanicien), homme d'affaires (courtier d'assurances) et diplomate (ambassadeur) né en 1899 (26 mai) à Joliette.

Études à l'Académie Saint-Viateur de Joliette.
Employé du Canadien National-CN (1914-1930) et de la compagnie Acme Glove Works de Joliette (1930-1935).
Député du Parti de l'Union nationale-UN de Joliette à l'Assemblée législative du Québec-ALQ (1936-1960).
Ministre du Travail (1944-1960) dans les cabinets de Maurice Le Noblet Duplessis, de Paul Sauvé et dans son propre cabinet (1960).
Chef du Parti de l'Union nationale-UN (1960).
Premier ministre du Québec (7 janvier 1960 - 5 juillet 1960), puis chef de l'Opposition officielle (5 juillet 1960 - 15 septembre 1960). Ambassadeur du Canada en Grèce (1963-1966).
Décès en 1968 (15 décembre 1968) à Montréal.

  • Publications - Liste partielle


Considérations sur les relations industrielles en démocratie (1953)
Le communisme est-il une menace? (1954)
Mémoires (1966).

  • Distinctions :


Doctorat honoris causa en sciences sociales de l'Université de Montréal (1948).

  • Crédits :


Dictionnaire des parlementaires du Québec, 1792-1992 (Les Presses de l'Université Laval à Québec, 1993)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)