Barry (Robertine)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Femme de lettres (journaliste et conteuse) née en 1863 (26 février) à L' Isle-Verte.

Son nom de plume était Françoise.
Études au Collège des ursulines de Québec.
Arrive à Montréal en 1891 et se joint au personnel du journal La Patrie.
Première femme à faire partie du personnel de la rédaction du journal La Patrie et à diriger une page féminine hebdomadaire intitulée Le Coin de Franchette (1897-1900).
Collabore occasionnellement à la revue Samedi, à la Revue nationale, à La Feuille d'érable et à la revue Au coin du feu. En 1900, elle est déléguée à l'Exposition universelle de Paris.
Elle fonde son propre journal Le Journal de Françoise pour y propager ses idées féministes (1902-1909).
En 1906, elle est déléguée à l'Exposition internationale de Milan.
Décès en 1910 (7 janvier).

  • Publications - Liste partielle


Fleurs champêtres (théâtre, 1895)
Chroniques du Lundi (1900)

  • Distinctions -


Officier d'Académie nommée par le ministre de l'Instruction publique de France (1898).
Le nom du canton de Barry proclamé en 1966 et situé à l'ouest du réservoir Gouin dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue honore sa mémoire. Cousine du cardinal Raymond-Marie Rouleau.

  • Crédits :


Québécoises d'hier et d'aujourd'hui (Robert Prévost, Stanké, 1985)
Les rues de Montréal - Répertoire historique (Ville de Montréal, Éditions du Méridien, 1995)
Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord (Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczynski, Fides, 1989)
Robertine Barry (biographie, Éditions Trois-Pistoles, 2010).
Dictionnaire des intellectuels.les au Québec (Yvan Lamonde, Marie-Andrée Bergeron, Michel Lacroix et Jonathan Livernois, 2017)


Outils personels

Publicité

(Annonces   .)