Beaudoin (Louis-René)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) né en 1912 (5 mai) à Montréal.

Conseiller juridique de la Fédération des travailleurs du Québec-FTQ.
Député du Parti libéral du Canada-PLC de Vaudreuil-Soulanges à la Chambre des communes-Cdesc (1945-1958).
Orateur (président) de la Chambre des communes (1953-1957).
Lors du débat sur le pipeline en 1956, il renversa une décision qu'il avait prise et fut dès lors la bête noire de l'opposition à la Chambre des communes et il voulut démissionner, mais le premier ministre Louis S. Saint-Laurent le convainquit de rester au poste jusqu'à la prorogation du Parlement.
Réélu aux élections de 1957, il prit sa retraite en 1958.
S'inscrit au programme de doctorat de la Columbia University mais ne termine pas sa thèse ; il passa le reste de sa vie d'un emploi à un autre y compris serveur dans une taverne, puis s'installa à Montréal.
Presque sans le sou et seul, il décèda à l'âge de 57 ans d'une attaque cardiaque sur le siège arrière d'une voiture taxi à Montréal le 21 février 1970.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)