Beauregard (Luc)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de lettres (journaliste et homme d'affaires (relations publiques) né en 1941.

Administrateur et membre du comité exécutif du Conseil du patronat du québec-CPQ
président du conseil de la revue Vie des Arts
Administrateur et membre du comité exécutif de la Fondation des maladies du coeur du Québec
Membre du Conseil consultatif de l'Institut et l'hôpital neurologique de montréal Neuro
1961-1968 Journaliste qu quotidien La Presse.
1970 Attaché politique auprès du Parti de l'Union nationale puis auprès du ministre du Travail, Pierre Laporte.
Vers 1971, Lui et Roger Nantel et Roger D. Landry, fondent la compagnie Beauregard Landry Nantel et associés une firme de relations publiques.
En 1973, il accepte les postes de président et éditeur du quotidien Montréal-Matin.
En 1976, il abandonne Montréal-Matin et fonde le cabinet de relations publiques National.
En 2009, il abandonne la direction de la firme National qui passe aux mains du Groupe Res Publica (aussi propriétaire des firmes Cohn & Wolfe, Sonic Boom, Axon Communications).
En 2013, le cabinet National exploite 15 bureaux dans 12 villes du monde dont New York et Londres.
Décès en 2013 (26 juillet) à Montréal.

  • Distinctions -


Membre de l'Ordre du Canada-MOC (1996)
Chevalier de l'Ordre national du Québec-ONQ (2013)
Prix des réalisations exceptionnelles décerné par la Société canadienne des relations publiques.
Président du conseil du Bureau d'éthique commerciale de Montréal
Officier de l'Ordre du Canada OOC (juillet 2013) ; décoration remise en novembre 2013 à titre posthume).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)