Bienvenue (Jean)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) né en 1928 (Juin) à Québec.

Études au Collège des jésuites Saint-Charles-Garnier de Québec et à l'Université Laval à Québec-ULQ.
Procureur de la couronne à Québec (1960-1966). Député du Parti libéral du Québec-PLQ de Matane (1966-1973), puis de Crémazie (1973-1976) à l'Assemblée nationale du Québec-ANQ.
Ministre de l'Immigration (1972-1976) et ministre de l'Éducation (1976) dans le cabinet de Robert Bourassa.
Juge à la Cour supérieure du Québec-CSQ (1977-1996).
Le 4 juillet 1996, le juge Bienvenue est reconnu coupable par un comité du Conseil de la magistrature d'avoir tenu des propos dits «sexistes» offençants pour les femmes et les Juifs au cours du procès d'une femme (Tracy Théberge) accusée du meurtre de son conjoint ; le comité recommande sa révocation par le Parlement canadien.
Le 20 septembre 1996, le Conseil canadien de la magistrature, présidé par le juge en chef de la Cour suprême du Canada, entérine la recommandation du comité par un vote de 22 à 7, et demande au Parlement du Canada de destituer le juge Bienvenue.
Le 24 septembre 1996, le juge Bienvenue avise le juge en chef qu'il prend sa retraite, ce qui évite au Parlement de le destituer.
Décès en 2018 (13 octobre 2018) au Domaine Saint-Dominique de Québec.
Fils de Valmore Bienvenue. Beau-frère de Guy Lechasseur.

  • Crédits -


Les cours de justice et la magistrature du Québec, Volume 2 (Ignace Deslauriers, juge retraité de la Cour supérieure du Québec, Direction des communications du ministère de la justice du Québec, Bibliothèque nationale du Québec, 1992)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)