Borgia (Estelle)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Borgia (Estelle). (F) (C)

Policière née en 1949.
Agent de sécurité assignée à la surveillance des activités sportives au Palais des Sports de Sherbrooke, puis comme agente investigatrice dans des magasins de Sherbrooke.
En 1974, elle va s'installer sur la Côte-Nord avec son conjoint et ses 2 filles.
Elle travaille dans le domaine de la sécurité commerciale et comme investigatrice de vols à l'étalage dans des entreprises commerciales de la région de la Côte-Nord.
(1976-1983), elle est policière et pompière au Service de la police de Haute-Rive.
(1979), Elle est membre du conseil exécutif de la Fraternité des policiers et pompiers de Haute-Rive à titre de secrétaire, puis de présidente.
En 1980, elle atteint le grade de sergent et elle joint les rangs de la Fédération provinciale des policiers du Québec à titre de représentante des corps policiers de la grande région de la Côte-Nord.
1983 (1er janvier) Fusion des municipalités de Haute-Rive et Baie-Comeau sous le nom de cette dernière.
En 1984, elle atteint le grade de capitaine et devient responsable des services auxiliaires et administratifs du nouveau service de police de Baie-Comeau jusqu'en 1985 alors qu'elle part à Montréal comme membre du comité de direction de la Société canadienne de la Sécurité industrielle.
Elle est la première femme à atteindre le rang de capitaine dans un corps policier au Québec.
En 1985, elle se joint au Bureau de détectives de Montréal.
1988-2008) Cofondatrice du Centre de traitement de la codépendance et des dépendances ; elle y agit aussi comme psychthérapeute et clinicienne.
1998 Cofondatrice et coactionnaire du Centre de formation en relation d'aide.

Revu et corrigé par Estelle Borgia le 2 décembre 2014

  • Crédits -


Québécoises d'hier et d'aujourd'hui (Robert Prévost, Stanké, 1985)


Outils personels

Publicité

(Annonces   .)