Bouchard (Eugénie)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Athlète (tennis ; droitière) née en 1994 (25 février 1994) à Westmount (Québec). Résidente de Westmount. Grandeur : 1.78 m (5',8' ; The Gazette inscrit 5 ' 10') poids : 58 kg (127 livres - The Gazette inscrit 134 livres). Ses parents l'ont appelée Eugénie en raison de leur affection pour la royauté britannique (et du prénom de la princesse d'York).


1ère au tournoi junior du All England Club de Wimbledon (2012).
Championne du monde (simple féminin contre l'Ukrainienne Elena Svitolina et double féminins avec Taylor Townsend) au tournoi junior de Wimbledon, Angleterre (2012).
Championne du Canada (simple féminin contre Stéphanie Dubois) au Granby Challenger (2012)
Remporte la finale des épreuves de Toronto du circuit Challenger 50K Tevlin (4/11/2012) contre la Torontoise Sharon Fichman et est alors classée au 169e rang du classement professionnel (2012)
En décembre 2012, elle atteint le 43e rang au classement du top 50 de la Women's Tennis Association-WTA et devient la 5e plus jeune joueuse de tennis au sein du top 150 (137e).
Elle mérite également le prix de la joueuse junior de l'année 2012.
Le 22 mars 2013, elle dispute un match contre la championne mondiale, la Russe Maria Sharapova, 25 ans à Key Biscane, Floride qu'elle avait rencontrée au même endroit alors qu'elle était encore une enfant. Sharapova l'emporte aisément par 6-2 et 6-0). Sharapova mesure 6 pieds et 2 pouces (1,87 m).
Le 9 avril 2013, Eugénie Bouchard est classée au 95e rang de la liste des meilleures joueuses de tennis au monde ; elle a ainsi gagné 19 places au cours de l'année.
Le 21 avril 2013, elle et sa compatriote Sharon Fichman remportent la victoire par 6-4 et 6-3 sur les Ukrainiennes Lesia Tsurenko et Elina Svitolina de la Fed Cup World Group II playoff tie à Kiev Ukraine et monte au 93e rang mondial.
Le 22 mai 2013, elle se qualifie pour les quarts de finales des internationaux de Strasbourg en défaisant en 2 manches par 6-3, 6-0 l'Italienne Camila Giorgi classée au 88e rang mondial, puis elle se qualifie pour les demi-finales en défaisant en 2 manches 6-3 et 6-2 la Géorgienne Anna Tatishvili classée au 83e rang mondial.
Le 24 mai 2013, elle affronte la Française Alice Cornet classée au 31e rang mondial et perd le match par 7-5, 6-7 et 6-3.
Le 27 mai 2013 au stade Roland-Garros, elle défait la Bulgare Tsvetana Pironkova par 6-1, 7,6 classée au 59e rang de la World Tennis Association e
Le 25 janvier 2015, elle t atteint la demi-finale du tournoi French Open et atteint le 77e rang au classement mondial de la Women's Tennis Association-WTA.
Le 24 juin 2013, elle défait la Kazakhe Galina Voskoboeva en trois sets (5-7, 7-6, 6-4) à son premier match joué au premier tour du tournoi annuel de Wimbledon ; elle occupe le 66e rang au classement mondial.
Le 27 juin 2013, elle s'incline (7-5, 6-2) devant la Siarrez Navarro (18e au classement mondial) au troisième tour du tournoi annuel de Wimbledon
Le 5 août 2013, elle joue en double avec la légende du tennis Monica Seles contre les soeurs Serena et Venus Williams au tournoi de la coupe Rogers à Toronto.
En août 2013, Eugénie Bouchard est classée au 58e rang du classement mondial et la meilleure joueuse canadienne.
En septembre 2013, elle atteint le 36e rang du classement de la Women's Tennis Association-WTA.
En octobre 2013, elle passe du 144e au 32e rang du classement de la Women's Tennis Association-WTA.
Le 20 novembre 2013, elle est nommée Révélation de l'Année par la Women's Tennis Association-WTA
Le 26 novembre 2013, elle est déclarée la tenniswoman de l'année au Canada par Tennis Canada.
En décembre 2013, elle signe un contrat de porte-parole avec la compagnie ontarienne Pinty's Delicious Foods Inc. qui veut lancer sa campagne de publicité au cours du tournoi de l'Australian Open Tournament en janvier 2014
Le 29 décembre 2013, la Canadian Press lui accorde le Rosenfeld Award comme étant l'athlète féminine de l'année 2013 au Canada.
Le 22 janvier 2014, à l'Open d'Australie, elle l'emporte sur la Serbe Ana Ibvanovic en quarts de finale pour se rendre en demi-finale. Elle perd (6-2, 6-4) en finale contre la Chinoise Li Na (4e rang au classement de de la WTA) ; madame Li Na remportera ce tournoi ; Madame Li Na avait déjà remporté ce tounoi à 2 reprises. Mais ce parcours exceptionnel fait grimper Eugénie Bouchard au 19e rang du classement mondial de la Women Tennis Association-WTA.
Les 8 et 9 février 2014, les Québécoises Aleksandra Wozniak et Eugénie Bouchard participent au premier tour du Groupe mondial II de la Fed Cup au Centre Claude-Robillard de Montréal ; le 8 février, Madame Bouchard remporte la victoire en simple en deux parties contre la Serbe Jovana Kahsic (par 6-1 et 6-0) ; le 9 février, Madame Bouchard remporte la victoire en simple en deux parties (par 6-0 et 6-3) contre la Serbe Vesna Dolonc qui est lassée au 117e rang mondial).
Le 3 avril 2014, elle défait Venus Williams (7-6, 2-6 6-4) en quart de finale,
Le 5 avril 2014, elle est vaincuemais en demi-finale par Andrea Petkovic au tournoi de la Family Circle Cup de la Women's Tennis Association à Charleston, Caroline-du-Sud, États-Unis. Elle accède alors au 19e rang mondial de la Women's Tennis Association-QTA.
Le 23 mai 2014, elle remporte le tournoi de Nuremberg, Allemagne, en vainquant la tchèque Karolina Pliskova ; à cette occasion elle accède au 18e rang du classement mondial de la Women Tennis Association-WTA.
Le 3 juin 2014, elle l'emporte sur l'Espagnole Suarez Navarro en quart de finale aux courts Roland-Garos, France et accède au 16e rang du classement mondial de la Women Tennis Association-WTA.
Le 5 juin 2014, elle s'incline 4-6, 7-5 et 6-2 en demi finale au tournoi de Roland-Garros, France, devant la Russe Maria Sharapova (6'2' ; 130 livres) ; surnommée la sirène sibérienne son nom complet est Marija Jurjevna arapova).
Le 9 juin 2014, grâce à sa performance (demi finales) contre la Slovaque Daniela Hantuchova aux tournoi de Roland-Garros, elle accède au 13e rang du classement mondial de la Women Tennis Association-WTA.
Le 17 juin 2014, elle est éliminée dès le premier tour au tournoi sur gazon à Bois-Leduc, Pays-Bas (2-6, 6-3 et 6-3) face à l'Américaine Vania King.
Le 24 juin 2014, Eugénie Bouchard l'emporte sur Daniela Hantuchova, 31 ans, 35e au monde au tournoi de Wimbledon par 7-5 et 7-5.
Le 26 juin 2014, elle l'emporte sur l'Espagnole Silvia Solar-Espinosa (75e au classement WTA) par 7-5 et 6-1, se qualifiant ainsi pour le troisième tour au tournoi de Wimbledon
Le 30 juin 2014 elle atteint les quarts de finale au tournoi de Wimbledon en l'emportant sur la Française Alizé Cornet.
Le 2 juillet 2014, elle atteint les demi-finale au tournoi de Wimbledon en l'emportant sur l'Allemande Angelique Kerber par 6-3 et 6-4.
Le 3 juillet 2014, elle atteint la finale au tournoi de Wimbledon en battant la Roumaine Simona Halep (3e tête de série) par 7-6 et 6-2.
Le 6 juillet 2014, elle perd en finale du tournoi de Wimbledon aux mains de la Tchèque Petra Kvitova par 6-3 et 6-0.
Le 8 juillet 2014, grâce à sa performance à Wimbledon, elle accède au 7e rang du classement mondial de la Women Tennis Association-WTA.
Elle déclare forfait au tournoi de Washington et descend du 7e au 8e rang du classement mondial de la Women Tennis Association-WTA.
Le 5 juillet 2014, elle affronte l'États-Unienne Shelby Rogers à l'Open de la Coupe Rogers à Montréal.
Le 13 août 2014, elle perd (6-4, 3-6 et 6-2) aux mains de Svetlana Kuznetsova au deuxième tour de l'Omnium Western & Southern à Cincinnati.
Le 18 août 2014 elle gagne (6-1, 6-1) contre la Serbienne Bojana Jovanoski au Connecticut Open de New Haven, Connecticut, États-Unis.
Le 20 août 2014, elle perd (6-2, 6-2) aux mains de l'Australienne Samantha Stosur au Connecticut Open de New Haven Connecticut, États-Unis.
Le 26 août 2014, elle l'emportant s(6-2 6-1) sur la Belarusse Olga Govortsova (117e rang de la WTA) sur le court principal de Flushing Meadows, New York et se rend en demi-finale du tournoi de New York.
En juillet 2014, elle atteint le 7e rang du classement de la Women's Tennis Association-WTA.
Le 1er septembre 2014, elle perd (6-7 et 4-6) aux mains de la Russe Ekaterina Makarova au stade Louis-Armstrong de New York.
En septembre 2014, elle perd au deuxième tour de l'Omnium de Beijing.
Le 23 septembre 2014, elle l'emportant (4-6, 6-3, 6-4) sur l'Allemande Mona Barthel ; le 24 septembre 2014, elle l'emporte (6-2, 6-3) sur l'Américaine Alison Riske et passe aux quarts de finale ; le 25 septembre 2014, elle elle l'emporte sur la Française Alizé Cordet (6-3-7-5) et passe en demi finales puis en finale qu'elle perd aux mains de la Tchèque Petra Kvitova (6-3, 6-4) au Wuhan open en Chine.
Malgré cette défaite, elle est invitée aux finales de la WTA du 20 au 26 octobre 2014 à Singapour ; ce tournoi regroupe les 8 joueuses qui ont accumulé le plus grand nombre de points au classement de la WTA.
En octobre 2014, elle atteint le 6e rang du classement de la Women's Tennis Association-WTA.
Le 8 octobre 2014, elle l'emporte (6-4, 6-1) sur l'Autrichienne Patricia Mayr-Achleitner au general Ladies de Linz, Autriche.
Le 9 octobre 2014, elle déclare forfait à cause d'une blessure causée à sa jambe gauche lors de son match avec Mayr-Achleitner.
Le 13 octobre 2014, elle est rétrogradée au 7e rang du classement de la Women's Tennis Association-WTA.
Le 20 octobre 2014, elle remonte au 5e rang du classement de la Women's Tennis Association-WTA. Elle est ainsi la première représentante du Canada (hommes et femmes confondus) à se hisser au sein du top 5 mondial.
Le 20 octobre 2014, elle perd (2-6, 3-6) aux mains de la Roumaine Simona Halep aux Championnats de la WTA de Singapour.
Le 22 octobre 2014, elle perd (1-6 et 3-6) aux mains de la Serbe Ana Ivanovic aux Championnats de la WTA de Singapour.
Le 23 octobre 2014, elle perd (1-6 et 1-6) aux mains de la première tête de série, l'Américaine Serena Williams aux Championnats de la WTA de Singapour.
Le 19 novembre 2014, elle est nommée la joueuse qui a fait le plus de progrès au cours de la saison 2014.
Le 25 novembre 2014, La Presse rapporte que Madame Bouchard s'est séparée de son entraîneur Nick Saviano ; celui-ci déclare «Genie et moi avons décidé que c'était dans notre meilleur intérêt que de mettre un terme à notre relation et, en conséquence, nos chemins se sépareront en 2015 ». Saviano aura été l'entraîneur d'Eugénie pendant 8 ans. Saviano l'avait prise sous son aile quand elle n'avait que 12 ans.
Le 5 décembre 2014, la Canadian Press lui accorde le Rosenfeld Award comme étant l'athlète féminine de l'année 2014 au Canada.
Le 10 décembre 2014, La Presse révèle que Madame Bouchard qui n'a pas renouvelé son contrat avec l'agence Lagardière Unlimited, a choisi l'agence WME-IMG (Jill Smoller) pour la représenter et maximiser la valeur de sa marque. Elle a aussi signé une entente avec IMG Models, une division de WME-IMG qui se spécialise dans la mode. Elle a déjà des ententes avec Babolat, Nike, Rogers, Coca-Cola, Usana Health Sciences et Yourna Grip et elle a déjà posé pour plusieurs magazines de mode au Canada et l'étranger.
À la fin de 2014, elle occupe le 7e rang au classement mondial de la WTA.
En décembre 2014, elle se sépare de son entraîneur Nick Saviano. Elle occupe le 5e rang au classement de la WTA.
Le 6 janvier 2015, elle l'emporte sur Serena Williams (6-2, 6-1) aux épreuves de la Hopman Cup à Perth, Australie.
Le 19 janvier 2015, elle l'emporte sur l'allemande Anna-Lena Friedsam (98e au classement mondial) au premier tour (6-2, 6-4) des Internationaux d'Australie.
Le 21 janvier 2015, elle l'emporte (6-0, 6-3) sur la Néerlandaise Kiki Bertens (72e au classement) au deuxième tour des Internationaux de Melbourne, Australie.
Le 22 janvier 2015, elle l'emporte (7-5, 6-0) sur la Française Caroline Garcia (36e au classement mondial) au troisième tour et se qualifie pour le quatrième tour des Internationaux de Melbourne, Australie.
Le 23 janvier 2015, elle l'emporte (6-1, 5-7, 6-2) sur la Roumaine Irina-Camelia Begu (42e au classement mondial) et se qualifie pour les quart de finale des Internationaux de Melbourne, Australie contre la Russe Maria Sharapova.
Le 26 janvier 2015, elle s'incline (3-6 ,2-6) devant la Russe Maria Sharapova. (2e au classement mondial) aux quarts de finale des Internationaux de Melbourne, Australie.
Le 7 février 2015, elle annonce qu'elle a retenu les services du Breton Sam Sumyk pour remplacer son entraîneur démis en décembre 2014.
En mars 2015, elle n'atteint pas le troisième tour du tournoi d'Indian Well.
Le 19 avril 2015, elle refuse de serrer la main que lui tend la Roumaine Alexandra Dulgheru (lors du tirage au sort avant les épreuves de la Fed Cup à l'aréna Maurice-Richard de Montréal ; il s'agit d'un geste que la presse blâme comme étant grossièrement snob ; Eugénie Bouchard répond à ses critiques qu'elle ne croit pas séant de souhaiter bonne chance à ses adversaires avant le match ; elle perd ce match.
Le 3 mai 2015, elle perd (6-0, 3-6 et 3-6) aux mains de la Tchèque Barbora Strykova à l'Omnium de Madrid, Espagne ; c'est sa sixième défaite de suite.
Le 8 mai 2015, elle est éliminée par Kiki Mladenovic (49e au classement mondial) au premier tour des Internationaux et glisse du 6e au 11e rang du classement mondial de la Women's Tennis Association-WTA.
Le 13 mai 2015, elle commence l'Italian Open avec une victoire (6-3, 6-4) contre la Kazakhstanaise Zarina Diyas (34e au classement mondial de la WTA).
Le 9 juin 2015, au Topshelf Open à Bois-le-Duc, Pays-Bas, elle perd (4-6, 6-1, 4-6) aux mains de la Kazakhstanaise Yaroslava Shvedova (76e au classement mondial de la WTA).
Le 17 juin 2015, elle est éliminée (3-6, 6-4, 0-6) aux mains de la Française Kristina Mladenovic (43e au classement mondial de la WTA) à la classique Aegon International de Birmingham, Angleterre) et elle glisse au 12e rang mondial.
Le 23 juin 2015, une blessure abdominale la contraint à déclarer forfait aux Australian Open de Eastbourne au deuxième set de son match contre la Suissesse, Belinda Bencic (34e au classement mondial de la WTA).
Le 4 septembre 2015, après avoir remporté la victoire en simple contre Dominika Cibulkova, puis en double avec l'Australien, Nick Kyrgios, elle glisse en entrant dans le vestiaire des femmes et sa tête frappe le plancher.
Le 5 octobre 2015, Madame Bouchard déclare forfait au deuxième set de son match contre Andrea Petkovic au China Open de Beiging.
Le 6 octobre 2015, The Gazette rapporte que Madame Bouchard ne participera pas au tournoi de Hong Kong.
Le 14 octobre 2015, La Presse rapporte que Madame Bouchard a intenté une action en dommage et intérêts contre la United States Tennis Association et son centre national d'entraînement les accusant d'être responsables de son forfait aux Internationaux des États-Unis le 4 septembre 2015 après qu'elle eut glissé et chuté dans le vestiaire des joueuses ; elle leur reproche de ne pas l'avoir prévenue qu'un objet glissant se trouvait sur le plancher du vestiaire ; elle était alors classée 5e au classement mondial de la WTA. Cet événement l'a fait glisser au 39e rang mondial de la WTA).
Le 10 novembre 2015, Madame Bouchard qui avait remporté 12 victoires en 2015 est classée au 48e rang mondial.
Le 27 janvier 2016, elle perd (4-6 et 2-6) aux mains de la polonaise Agnieszka Radwanska au 2e tour de l'Australian Open de Melbourne ; cette défaite la fait glisser au 61e rang mondial de la WTA.
Le 21 février 2016, elle gagne (5-7, 6-3, 7-6) contre la Lettonne Anastasja Sevastova (95e au classement WTA) au premier tour du tournoi de Doha, Qatar.
Le 23 février 2016, elle gagne (7-6 et 7-5) contre la Tchèque Denisa Allertova (62e au classement de la WTA) au deuxième tour du tournoi de Doha, Qatar.
Le 24 février 2016, elle perd (7-6, 6-1) contre la Chinoise Saisai Zheng (72e au classement de la WTA) au troisième tour du tournoi de Doha, Qatar. Sa performance au tournoi de Doha la fait monter au du classement de la WTA.
Le 5 mars 2016, elle l'emporte (6-1, 6-4) en quart de finale contre la Turque Cagla Buyukakcay (128e au classement de la WTA) au Malaysian Open de Kuala Lumpur.
Le 6 mars 2016, elle perd (6-7, 6-4 et 5-7) en finale contre l'Ukrainienne Elina Svitolina (19e au classement de la WTA) à Kuala Lumpur.
Le 10 mars 2016, elle remporte son match de 1er tour (2-6, 6-4, 6-2) contre la japonaise Risa Osaki au tournoi d'Indian Wells, Californie, États-unis (Madame Bouchard occupe alors le 42e rang au classement de la WTA).
Le 12 mars 2016, elle remporte son match de 2e tour (7-5, 7-5) contre l'Américaine Sloane Stephens (21e au classement de la WTA) au tournoi d'Indian Wells, Californie, États-unis
le 14 mars 2016, elle perd son match de 3e tour (6-2, 5-7, 6-2) contre la Suissesse Timea Bacsinszky (12e au classement de la WTA) au tournoi d'Indian Wells, Californie, États-Unis . Cette défaite la fait glisser au 45e rang de la WTA.
Le 23 mars 2016, elle est éliminée (6-4, 2-6, 6-2) par la Tchèque Lucie Hradecka (85e au classement WTA) au premier tour de l'omnium de Key Biscayne, Floride, États-Unis et glisse au 47e rang mondial de la WTA. Son entraîneur actuel est Thomas Hogstedt, mais elle a été vue sur le court avec son ancien entraîneur Nick Saviano duquel elle s'était séparée en novembre 2014.
Le 5 avril 2016, elle l'emporte (6-3, 6-4) contre la Roumaine Alexandra Dulgeheru ; Nick Saviano est redevenu son entraîneur.
Le 6 avril, elle est contrainte à l'abandon à l'Omnium Volvo de Charleston.
Le 11 avril 2016, blessée à un muscle abdominal, Madame Bouchard déclare forfait pour la rencontre de la Coupe Fed de Slovaquie.
Le 1er mai 2016, elle s'incline (4-6, 6-3, 4-6) devant la Roumaine Irina-Camelia Begu à L'Omnium de Madrid, Espagne.
Le 10 mai 2016, Elle défait la Serbe Jelena Jankovic (6-4, 2-6, 6-3) au premier tour de l'Omnium de Rome, Italie.
Le 11 mai 2016, elle défait l'Allemande Angelique Kerber au deuxième tour (6-1, 5-7, 7-5) de l'Omnium de Rome, Italie.
Le 12 mai 2016, elle perd (6-1, 6-0) aux mains de la Tchèque Barbara Strycova (36e au classement WTA) au troisième tour de l'Omnium de Rome, Italie.
Le 24 mai 2016, elle défait (6-2, 6-2) l'Allemande Laura Siegemund (37e au classement WTA) au premier tour, mais perd contre la Suissesse Timea Bacsinszky (6-4, 6-4) le 26 mai 2016 au second tour du tournoi de France sur le Court Philippe-Chatrier à la Porte d'Auteuil, France.
Le 6 juin 2016, elle s'incline (6-2, 6-0 sur gazon) devant la Belge Elise Martens (171e au classement de la WTA) au Ricoh Open de Rosmalen
Le 8 juin 2016, classée au 46e rang au Classement WTA, Madame Bouchard est automatiquement qualifiée pour participer auux Jeux olympiques de Rio ; elle fera partie de la délégation canadienne.
Le 14 juin 2016, elle atteint le deuxième tour du tournoi de Majorque, en Espagne en l'emportant (6-3, 7-5) sur Danka Kovinic du Montenegro.
Le 15 juin, elle perd (6-3 6-3) aux mains de la lettonne Anastasia Sevastova.
LE 21 juin 2016,
Le 22 juin 2016, elle l'emporte 6-3, 6-1) contre la Roumaine Irina-Camelia Begu au deuxième tour, mais elle perd (6-3, 6-3) aux mains d'Agnieszka Radwanska au troisième tour du tournoi d'Eastbourne, Angleterre.
Le 24 juin 2016, elle occupe le 48e rang au classement de la WTA.
Le 29 juin 2016, elle l'emporte (6-3, 6-4) contre la Slovaque Magdelena Rybarikova.
En juin 2016, elle occupe le 48e rang, puis, en août 2016, elle se hisse au 40e rang du classement de la WTA
Le 2 juillet 2016, elle perd (6-4, 6-3) aux mains de la Slovaque Dominika Cibulkova (19e au classement WTA) au troisième tour du tournoi de Wimbledon.
Le 27 juillet 2016, elle l'emporte (6-2, 6-0) sur la Slovaque Dominika Cibulkova (10e ou 11e au classement de la WTA) au 2e tour et, le 29 juillet 2016, elle perd (3-6, 6-4 et 6-3) aux mains de la Slovaque Kristina Kucova (121e au classement de la WTA) au troisième tour (finale) du tournoi de la Coupe Rogers au stade Uniprix de Montréal.
Le 4 août 2016, elle occupe le 39e rang au classement de la WTA.
Le 6 août 2016, elle l'emporte (6-3, 6-3) sur l'Américaine (Sloane Stephens, 22e au classement de la WTA) au premier tour, mais elle perd en demi finale (4-6, 2-6) aux mains de l'Allemande Angelique Kerber aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro, Brésil (Août 2016).
Le 14 août 2016, elle l'emporte sur l'Allemande Carina Witthoeff (87e au classement de la WTA) au deuxième match des qualifications du Cincinnati Open.
Le 16 août 2016, Elle perd (6-4, 6-0) aux mains de Barvora Strycosa au Western & Southern Open de Mason, Ohio, États-Unis.
Le 22 août 2016, elle l'emporte au premier tour (6-2 et 6-1) sur l'allemande Annika Reck, mais elle perd (6-3, 6-2) aux mains de la Tchèque Petra Kvittova au deuxième tour du tournoi de New Haven.
Le 29 août 2016, elle occupe le 40e rang du classement de la WTA.
Le 30 août 2016, elle perd (6-3, 3-6, 6-2) aux mains de la Tchèque Katerina Siniakova (73e au classement de la WTA) au premier tour du U. S. Open au Grand Stand Court de Flushing Meadows à New York.
Le 12 septembre 2016, elle glisse au 48e rang au classement de la WTA.
Le 14 septembre 2016, elle l'emporte (3-2, 4-2) sur la Luxembourgeoise, Mandy Minella au Pavillon de l'éducation et des sports-PEPS de Québec.
Le 15 septembre 2016, elle perd (2-6, 3-6) aux mains de la Russe Alla Kudryavtseva (162e au classement de la WTA) au deuxième tour au Pavillon de l'éducation et des sports-PEPS de Québec ; déçue, elle quitte le court sans s'adresser aux média ; ce qui lui vaut une amende.
Elle se hisse au 47e rang du classement de la WTA.
Le 11 octobre 2016, elle perd (6-7, 4-6) aux mains de l'Estonienne Anett Kontaveit (78e au classement de la WTA) au premier tour du tournoi General Ladies de Linz, en Autriche.
Le 18 octobre 2016, elle perd (3-6, 6-3, 6-3) aux mains de la Tchèque Denisa Allertova (100e au classement de la WTA) au premier tour de l'Omnium du Luxembourg.
46e au classement de la WTA, elle est déclarée joueuse de l'année 2016 par Tennis Canada le 2 décembre 2016.
Le 25 avril 2017, elle s'incline en première ronde (6-0, 6-4) aux mains de la Slovaque Jana Ceelova (97e au classement de la WTA) au tournoi sur terre battue d'Istanbul.
Le 8 mai 2017, elle défait (7-5, 2-6, 6-4) la Russe Maria Sharapova (taille : 187,9 cm) lors de la première ronde du tournoi de Madrid ; Madame Bouchard (taille : 177 cm) avait accusé Madame Sharapova de tricherie après qu'il eut été découvert que Madame Sharapova consommait du Meldonium depuis plusieurs années mais avait ignoré le fait que cette substance avait été ajoutée à la liste des produits prohibés le 1er janvier 2016 ; Sharapova avait perdu son rang de la WTA en raison de sa consommation de drogue. Pour Madame Bouchard, Maria Sharapova est une tricheuse et elle dit explicitement «She is a cheater, and so, to me, I don't think a cheater in any sport should be allowed to play that sport again».
Le 9 mai 2017, elle menait contre l'allemande Angelique Kerber 6-3, 5-0 au tournoi Masters de Madrid lorsque Madame Kerber a dû concéder la victoire à cause d'un malaise à la cuisse gauche.
Le 11 mai 2017, elle perd (6-4, 6-0) aux mains de la Russe Svetlana Kuznetsova en quart de finale de l'omnium de Madrid
Vu l'inactivité de Venus Williams, Kerber devrait occuper le premier rang de la WTA le 15 mai 2017.
Le 23 mai 2017, elle déclare forfait au tournoi de Nurembourg en raison d'une déchirure ligamentaire partielle à la cheville droite ; sa participation au tournoi Roland-Garos est également compromise.
Le 1er juin 2017, souffrant toujours d'une déchirure ligamentaire partielle de sa cheville droite, elle s'incline (6-3, 6-0) en deuxième manche aux Internationaux de France aux mains de la Lettone Anastasija Sevastova.
Le 19 juin 2017, Eugénie Bouchard perd en double à son retour au jeu sur gazon à Majorque.
Elle tombe au 56e rang du classement de la WTA.
Le 26 juin 2017, elle est éliminée au premier tour (3, 6, 3-6, 6-2) par la Tchèque Barbora Strycova (23e au classement de la WTA) au tournoi d'Eastbourne.
Le 2 juillet 2017, elle perd (1-6, 6-1, 6-1) aux mains de Carla Suarez-Navarro (26 e au classement de la WTA) à Madrid.
Elle descend au 61e rang du classement de la WTA.
Le 3 avril 2018, elle perd (6-4, 6-4) aux mains de de l'Italienne Sara Errani au premier tour du tournoi de Charleston, Caroline-du-Nord.
Le 18 janvier 2018, elle perd (6-2, 6-2) au mains de la Roumaine Simona Alep (112e au classement de la WTA) au Melbourne Park d'Australie.
Le 29 janvier 2018, elle accède au deuxième tour de l'Omnium de Taïwan en l'emportant (1-6, 7-5, 2-0) contre la Chinoise Lin Zhu qui a abandonné au troisième set.; elle est classée au 121e rang du classement de la WTA.
Le 2 février 2018, Elle perd (6-4 et 6-0) en quart de finale aux mains de la Chinoise Yafan Wang (152e au classement de la WTA) à Kachsiung, Taïwan.ù
le 19 février 2018, elle occupe le 116e rang du classement de WTA.
Le 22 février 2018, un jury de New York attribue 75 % de la responsabilité à la United States Tennis association et 25 % à Madame Bouchard pour la glissade qu'elle a faite lors des épreuves de l'United States open le 4 septembre 2015.
Le 19 mars 2018, elle l'emporte (6-2, 6-2) contre l'Américaine Allie Kiick à la première ronde du Miami Open de Key Biscayne en Floride.
Le 20 mars 2018, elle perd 6-4, 6-3 aux mains de Rebecca Peterson au deuxième tour des qualifications dans un match de qualification au tournoi de Miami, en Floride.
Le 6 avril 2018, Le Journal de Montréal rapporte que Madame Bouchard aurait largué son entraîneur Harold Solomon. Elle occupe le 111e rang du classement de WTA. Madame Bouchard reviendrait au circuit de la FedCup.
Le 8 mai 2018, elle occupe le 118e rang du classement de la WTA; elle déclare forfait en raison d'une blessure subie à l'entraînement au premier tour du tournois ITF de Cagnes-sur-Mer en France alors qu'elle devait affronter l'Allemande Andrea Petkovic.
Le 15 mai 2018, elle occupe le 169e rang du classement de la WTA.
Le 23 mai 2018, elle s'incline (0-6, 1-2) devant la Slovène Dalia Jakupovic, 121e au classement de la WTA au premier tour de qualification du tournoi de Roland-Garros à Paris ; elle a abandonné après le troisième jeu en raison d'une blessure.
Elle occupe alors le 167e rang de la WTA.
Le 2 juillet 2018, elle occupe le 188e rang rang du classement de la WTA.
Le 20 juillet 2018, elle l'emporte (7-5, 6-0) sur la Russe Veronika Kudermetova et elle atteint au 146e rang du classement de la WTA et obtient un laisser-passer au tournoi de la coupe Rogers à Montréal.

  • Distinctions-


Prix Bobbie-Rosenfeld (2013) décerné par la Canadian Press/Presse canadienne
Prix Bobbie-Rosenfeld (2014) décerné par la Canadian Press/Presse canadienne



Outils personels

Publicité

(Annonces   .)