Boucher (Pierre de la Bruère)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) né en 1837 (5 juillet 1837) dans la seigneurie de Saint-Hyacinthe (117).

Études au Séminaire de Saint-Hyacinthe et à l'Université Laval à Québec-ULQ *.
Conseiller du Parti conservateur de la division de Rougemont au Conseil législatif de la province de Québec-CLPQ (1877-1895).
Propriétaire du journal Le Courrier de Saint-Hyacinthe (1875-1895).
En 1889, il est destitué de son poste de président du Conseil législatif à la demande d'Honoré Mercier qui n'appréciait pas le harcèlement insolent que Boucher lui réservait dans le Courrier de Saint-Hyacinthe. Il est réinstallé à cette présidence en 1892.
Surintendant de l'Instruction publique de la province de Québec (1895-1917).
L'un des promoteurs de la culture de la betterave à sucre au Canada.
Membre de l'Institut canadien de Québec.
Descendant de Pierre Boucher de Grosbois et de Boucherville.
Décès en 1917 (6 mars 1917) à Québec.

  • Publications - Liste partielle


Le Canada sous la domination anglaise (Pierre Boucher de la Bruère, 1863)
Le Saguenay (1880)
Éducation et Constitution (1904)

  • Distinctions -


Le nom du canton de La Bruère proclamé en 1965 et situé à l'ouest de Roberval dans la région de la Mauricie honore sa mémoire.


  • Crédits : -


Les Cours de justice et la magistrature du Québec (Ignace J. Deslauriers,Direction des communications du ministère de la Justice du Québec, 1991)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)