Boulet (Julie)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Femme de sciences (pharmacienne) née en 1960 à Saint-Tite.

Études à l'Université Laval à Québec-ULQ et à l'Université du Québec à Trois-Rivières-UQTR.
Propriétaire d'une pharmacie à Saint-Tite (1986-2003).
Députée du Parti libéral de Laviolette à l'Assemblée nationale du Québec-ANQ (élection partielle 2001-).
Ministre déléguée à la Santé et à la Condition des aînés et ministre responsable de la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec (28 avril 2003-29 mai 2003), ministre déléguée aux Transports et responsable de la Mauricie et du Centre du Québec (10 septembre 2003-18 avril 2007), ministre des Transports (2007-2010), puis ministre de l'Emploi (2010-) dans le cabinet de Jean Charest.
Démissionne du cabinet le 29 mai 2003 à la suite d'allégations de conflit d'intérêt résultant de l'acceptation par sa pharmacie de Saint-Tite de marchandises d'une valeur de 1 500 $ offerte gratuitement par la compagnie pharmaceutique Apotex contrairement au Code d'éthique de l'Ordre des pharmaciens ; Madame Boulet était ministre responsable de la Régie de l'Assurance maladie du Québec qui poursuivait alors des sociétés pharmaceutiques.
Elle fut renommée au cabinet le 10 septembre 2003.
En mai 2014, Madame Boulet comparaît comme témoin devant la Commission d'enquête Charbonneau sur la collusion et la corruption dans l'industrie de la construction.
Ministre drs Transports dans le gouvernement de Philippe Couillard (Janvier 2016- 2018).
Le 2 février 2018, elle est choisie candidate du Parti libéral du Québec-PLQ dans la nouvelle circonscription de Laviolette-Saint-Maurice résultant de la fusion des comtés de Laviolette et de Saint-Maurice ; elle était en concurrence avec Pierre Gigière député de Saint-Maurice.
Le 7 mai 2018, elle annonce qu'elle ne briguera pas les suffrages aux élections provinciales de 2018. Martin Coiteux, Jean-Marc Fournier David Heurtel et Stéphanie Vallée et ont tous annoncé leur intention de ne pas briguer les suffrages lors des élections provinciales d'octobre 2018.

Ministre du Parti libéral du Québec-PLQ démissionnaire (2003).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)