Brisebois (Paul «Schtrumph»)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le 1er mai 2000, Patrick Turcotte, 25 ans, un trafiquant de drogues et sympathisant du gang des Rock-Machine est assassiné en pleine rue à Verdun (Montréal). Laurin avait été admis dans la section Rockers du gang des Hells Angels en 1999. Deux hommes dans une camionnette Plymouth Voyageur circulant sur la Verdun s'approchèrent de Turcotte qui venait de sortir d'un club de Video et l'un des deux l'abattit à l'aide d'une arme de poing munie d'un silencieux de fabrication artisanale ; la camionnette volée est retrouvée incendiée quelques blocs plus loin. La police réussit cependant à trouver des traces d'ADN de Laurin et d'un certain Paul «Sthroomph» Brisebois, un autre membre des Rockers. Arrêté lors de l'Opération Printemps 2001* (mars 2001). Le 12 janvier 2004, Pierre «Peanut» Laurin et Paul «Schtrumph» Brisebois se reconnaissent coupables du meurtre au second degré de Patrick Turcotte et sont condamnés à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 10 ans de leur peine derrière les barreaux.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)