Cadieux (Michaël)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Au cours de la nuit du 11 au 12 juin 2011, Michaël Cadieux est poignardé de 13 coups de couteau dont un coup mortel au thorax et Barbara Fortin-Saint-Pierre est poignardée de 13 coups de couteau dont aucun n'est mortel ; le drame s'est déroulé dans l'appartement du couple Cadieux-Fortin-Saint-Pierre ; quatre mois après le drame, Pierre-Olivier Laliberté, 25 ans, est arrêté après qu'un échantillon de son ADN prélevé sous les ongles de Barbara Fortin Saint-Pierre eut été comparé avec un autre échantillon de son ADN prélevé lorsqu'il avait été accusé de voies de fait sur son ex-conjointe ; le procureur de Laliberté affirme que le nouvel échantillon d'ADN aurait été transmis environ une semaine avant le drame, lorsque Laliberté s'était rendu chez la victime pour y fumer un joint et lui acheter du cannabis ; le procureur de la Couronne affirme pour sa part que l'ADN prélevé sous les ongles de la femme présentait un profil génétique complet qui n'aurait pu rester plus de six heures sous ses ongles. Laliberté est reconnu coupable du meurtre prémédité de Michaël Cadieux et de tentative de meurtre de Barbara Fortin-Saint-Pierre qui a été gravement blessée en plus de voir mourir son amoureux. Le 22 avril 2013, Pierre-Olivier Laliberté est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 25 ans de sa peine derrière les barreaux.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)