Caraquet (agglomération du Nouveau-Brunswick)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Éphémérides -


1696
(24 novembre) Pierre Rey-Gaillard, comme tuteur de Louis Denys, concède à Denis Riverin l'arrière-fief de Caraquet (2 lieues de front sur le bord de la mer à partir du milieu de la rivière Caraquet, à l'ouest de la seigneurie de Pokemouche) détaché de la seigneurie de Miramichi. Denis Riverin était déjà propriétaire de la seigneurie de Cap-Chat (186) et de la seigneurie de Sainte-Anne-des-Monts (187),
1755-1760
Arrivée à Caraquet des pionniers Alexis Landry, Charles Poirier, Olivier Léger et Olivier Blanchard des exilés originaires de Beaubassin (Acadie) ; Caraquet est alors une agglomération de Nouvelle-Écosse.
1761
Le capitaine Mackenzie prend 385 prisonniers acadiens et les emmène à Halifax.
1784
Constitution de la province du Nouveau-Brunswick par détachement de la province de Nouvelle-Écosse ; son premier lieutenant-gouverneur est Thomas Carleton, frère de Guy Carleton, gouverneur général du Canada.
(29 mars) Le gouvernement de Nouvelle-Écosse accorde en bloc une concession de 14 150 acres dans l'axe Caraquet-Saint-Simon à 34 chefs de famille acadiens de Caraquet (Landry, Léger ou Légère, Parisé, Blanchard, Lanteigne, Doiron, Thibaudeau, Dugas, Chiasson, Cormier, Haché dit Gallant, Albert, Boudreau, Godin) auxquels se joignent les Canadiens venus de Rimouski et de Québec, les Mailloux, Chénard, Paulin, Brideau, Gauvin et les Jersiais Duval, De Gruchy, Dumaresq, De la Garde, Le Riche et Fiott.
1788 Nomination du premier curé résidant de la paroisse Saint-Pierre-aux-Liens.
1794 La lèpre est importée par des malades qui en étaient atteints sur un un bateau qui fit escale à Caraquet et dont le linge fut lavé par des personnes de l'endroit.
1817 Érection canonique de la paroisse Saint-Pierre-aux-Liens.
1826 (août 1826) Décès à Tracadie de la première victime de la lèpre.
1844 Construction d'un lazaret sur l'île Sheldrake pour y loger les lèpreux.
1845 (16 octobre) Incendie du lazaret de l'île Sheldrake.
1849 Les 15 lépreux qui étaient encore en vie sur l'île Sheldrake sont transférés au nouveau Lazaret de Tracadie.
1874 (16 août) Les Soeurs de la Congrégation de Notre-Dame-c.n.d.* ouvrent un couvent à Caraquet.
1875 Un détachement de l'armée canadienne vient à Caraquet pour y mettre de l'ordre lors de l'élection des syndics d'école ; ils cernent la maison de Philéas Mailloux où se réunissaient une vingtaine d'Acadiens ; Mailloux se réfugia dans son grenier avec un fusil ; lorsqu'un soldat monta jusqu'à lui et le mit en joue, deux coups de feu furent entendus ; les 2 hommes se sont tués ; treize Acadiens qui étaient encore dans la maison sont arrêtés et accusés de meurtre ; Joseph Chiasson fut choisi comme accusé-type et fut reconnu coupable, mais la cause s'éteignit d'elle-même après que la Cour supérieure du Nouveau-Brunswick eut invalidé le jugement qui le condamnait et les autres accusés furent élargis.
1898 Érection canonique de la paroisse Saint-Paul.
1899 Ouverture du Collège du Sacré-Coeur à Caraquet par les Eudistes.

1905 Tenue de la 5e Convention nationale des Acadiens à Caraquet.

  • Repères géographiques -


Diocèse de Bathurst.
Sur la côte sud de la baie des Chaleurs.
Nouveau-Brunswick (Acadie).

  • Bibliographie -


Émergence d'une communauté acadienne. Caraquet, Nouveau-Brunswick, 1760-1860 (Nicolas Landry, Éditions Prise de parole, 2009).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)