Cazzetta (Giovanni)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Gangster né en 1957. Le 13 janvier 1989, fondation des Rock-Machine par Salvatore Cazzetta et son frère, Giovanni Cazzeta ; jusque-là des membres des SS Merciless Riders, ils ne veulent pas que leur association de trafiquants de drogues soit intégrée aux Hells-Angels. En 1998, Giovanni Cazzetta est condamné à 9 ans de prison pour trafic de drogues et pour avoir été en possession de biens acquis par le crime. Le 17 juin 1999, un jury présidé par la juge Lise Côté de la Cour supérieure reconnaît la culpabilité de Giovanni Cazzetta, sa soeur, Maria Cazzetta, Gilles Lambert et Suzanne Poudrier accusés de complot pour possession de drogues et de possession de biens criminellement obtenus ; Giovanni est alors condamné à 5 ans de prison et à la confiscation de biens évalués à 595 865 $, Gilles Lambert est condamné à 3 ans de prison, Maria Cazzetta et Suzanne Poudrier sont condamnés à un an de prison et à la confiscation de leurs biens ; le local fortifié des Rock-Machine, sur la rue Huron, près du pont Jacques-Cartier faisait partie des biens saisis et a été démoli ; le 21 janvier 2003, la Cour d'appel du Québec confirme le verdict et les sentences ; en mai 2007, Giovanni est libéré sous conditions.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)