Charron (Audrey-Ève)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Le 15 mars 2004, vers 9 h 30, les cadavres transpercés de balles d'Audrey-Éve Charron, 23 ans, une effeuilleuse du bar Las Vegas de Longueuil, et de Patrick Merlin, 25 ans, un revendeur de drogues, sont découverts sur la banquette avant d'une automobile Pontiac Grand Prix immobilisée dans une ruelle, entre la 2e et la 3e Avenue à Verdun ; Merlin était connu de la police pour des délits reliés à la drogue ; le 2 septembre 2004, Johaness Winton, 37 ans, et Daniel Elwood Martel, 35 ans, sont accusés de meurtre prémédité relativement à ces décès ; Winton, qui avait été condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 15 ans de sa peine derrière les barreaux pour le meurtre non prémédité de Béatrice Moffat commis le 4 août 1985, était en liberté conditionnelle depuis juin 2002 ; le meurtre de Patrick Merlin aurait été commandé par Daniel Elwood Martel qui lui devait 4 000 $ pour du canabis que Merlin lui avait livré ; la jeune fille aurait été tuée de 2 balles à la tête simplement parce qu'elle était un témoin du meurtre de Merlin ; le 4 décembre 2008, Johaness Winton est reconnu coupable des meurtres prémédités de Patrick Merlin et d'Audrey-Ève Charron et est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 25 ans de sa peine derrière les barreaux ; le procès de Martel ; le 26 mai 2009, Daniel Elwood Martel est reconnu coupable du meurtre prémédité de Patrick Merlin et condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 25 ans de sa peine derrière les barreaux.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)