Cimon (Ernest)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) né en 1848 à La Malbaie.

Études au Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, au Séminaire de Québec et à l'Université Laval à Québec-ULQ.
Député du Parti conservateur du Canada-PCC de Chicoutimi-Saguenay à la Chambre des communes-Cdesc (1874-1882). Maire de Chicoutimi (1881-1882).
Juge à la Cour supérieure du Québec-CSQ, districts de Gaspé (1882-1883), de Joliette (1883-1886), de Kamouraska (1886-1898), d'Arthabaska (1898-1904), puis de Montmagny (1912-1914).
Gendre de Pierre-Antoine Doucet (premières noces), puis de Louis-Hector Langevin (secondes noces). Beau-frère de Thomas Chapais.
Décès en 1917 à Québec.

  • Distinctions -


Le nom du canton Cimon proclamé en 1916 et situé au sud de Laterrière (Saguenay) dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean honore sa mémoire.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)