Cogger (Michel)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) né en 1939 (21 mars 1939) à Québec.

Sénateur progressiste-conservateur de la division de Lauzon (1986-2000).
Gouverneur de la faculté d'administration de l'Université de Sherbrooke-UdeS.
Accusé d'avoir reçu un pot de vin de 212 000 $ de la part de l'homme d'affaires Guy Montpetit, il est acquitté en 1993 ; cet acquittement est maintenu par le tribunal d'appel en 1996 ; la Cour suprême du Canada ordonne cependant la tenue d'un nouveau procès au terme duquel il est reconnu coupable, puis condamné en 1998 à une amende de 3 000 $, à une période de probation de 12 mois et à 120 heures de travaux communautaires ; il conteste le jugement et sa condamnation devant la Cour d'appel du Québec. Démissionne du Sénat le 7 septembre 2000. Le 17 mai 2001, la Cour d'appel du Québec casse la peine imposée en 1998 et lui accorde une libération inconditionnelle.

Sénateur du Parti conservateur du Canada-PCC démissionnaire (2000).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)