Colborne (John, premier baron de Seaton)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Militaire né en 1778 à Lyndhurst (Angleterre). Lieutenant-gouverneur du Haut-Canada (1828-1836). Général. Commandant en chef des Forces armées britanniques dans les deux Canadas (1836-1838). Gouverneur général du Canada (1838-1839). Le 14 décembre 1838, à la tête de plus de 1 000 soldats britanniques, il écrase les insurgés canadiens de Saint-Eustache, ravage leur village et le village voisin de Saint-Benoît (Mirabel) ; à la suite de la Bataille de Lacolle et et de la Bataille d'Odelltown, il fait incendier plusieurs villages, impose la loi martiale, emprisonne plus de 1 000 personnes, en exile 58 et en fait exécuter 12, mettant ainsi un terme à l'Émeute de 1838. On l'appelle dès lors le «vieux brûlot». Rappelé à Londres (Angleterre) en 1839, il s'oppose à l'union des 2 Canadas proposée par Durham. Finit sa carrière militaire comme commandant des troupes anglaises en Irlande (1855-1860). Décès en 1863 à Torquay, Angleterre. Voir Québec (province). Crises. Émeutes de 1837 et de 1838.
Outils personels

Publicité

(Annonces   .)